• ◘ 509 ◘

    - Et moi aussi, qu'est-ce qui se passe? Intervient ma mère. Tu descends à peine que tu nous convoques.

    - Je vais commencer par vous remercier de m'avoir permis d'aider Alvaro hier soir, ça lui a permis d'avancer très vite.

    - Pas de problème c'est Harvey qui a dû être déçu. Il repart bientôt.

    - Maman, Harvey et moi on n'est plus amis, fais pas comme si tu le savais pas.

    ◘ 509 ◘

    - Je doute de toute façon que ce soit la raison de la convocation ici, s'assoit-elle.

    - Dans le mille, non en fait je me demandais, vous me faites confiance?

    - Évidemment, tu es notre fille.

    - Alors pourquoi j'ai l'impression que vous me prenez pour une débile? Celui-là c'était certes un mensonge par obligation mais je vis ici aussi, ce n'est pas normal.

    ◘ 509 ◘

    - De quel mensonge parles-tu au juste? Je ne comprends pas, intervient mon père.

    - Vraiment? Vous ne me cachez rien ? Ni elle ni toi? Vraiment?

    - Viens-en au fait.

    ◘ 509 ◘

    - Le fait est que j'ai appris hier soir qu'Alex n'est pas Alex et que vous étiez au courant. Tous les deux.

    - Ce n'était pas à nous de t'en parler.

    - Vous auriez dû lui dire de m'en parler, si j'étais pas rentrée à pieds et si je n'avais eu envie de suivre le gars avec qui il se disputait hier, je l'aurai jamais su.

    ◘ 509 ◘

    - Comment tu as su?

    - Je viens de te le dire.

    - Qui as-tu suivi?

    - Le vrai Alex si je peux dire ça comme ça. Cette histoire est ridicule mais soit, c'est leur vie je m'en fous. Ils auront des problèmes d'avoir fait un si gros mensonge c'est leur problème. Mais vous avez abusé là donc j'ai pris une décision.

    - Laquelle?

    ◘ 509 ◘

    - Je vais quitter la maison, je vous avais prévenu, je ne suis pas prise au sérieux, maman s'acharne a essayé de manipuler, d'abord avec l'autre taré de géniteur puis hier avec Harvey. Sans compter tout ce que vous ne me dites pas, j'en ai marre, vous penserez sûrement que je ne suis qu'une gamine en crise et je m'en fiche c'est peut-être le cas.  En tout cas c'est décidé, je me suis renseigné et ce que je veux faire est possible donc sachez-le je déménage très bientôt.

    - Danika ! Qu'est-ce que tu racontes? S'affole ma mère.

    - Je vais aller finir mes études ailleurs, loin de tout le monde. Je vous avais prévenu. Si je reviendrais un jour, j'en sais rien ça dépendra de ce que la vie me réserve. Je ne veux pas vous voir venir là où je vivrais sinon je repartirais et cette fois vous ne saurez pas où. Là je pars pour mon bien et tant pis si vous êtes tristes. Fallait y réfléchir avant.

    ◘ 509 ◘

    - Danika, je  t'en prie, réfléchis encore.

    - Non, maman ne m'affiche pas cette tête. Je vais pas mourir, juste m'éloigner, j'ai compris hier soir que personne n'avait confiance en moi dans cette maison, et bien restez entre vous. J'ai pas besoin de ça. Tournai-je les talons.

    ◘ 509 ◘

    - Danika ! Crient-ils tous les deux.

    - Calmez vous je pars pas tout de suite, je voulais vous le dire, voilà c'est fait, préparez vous maintenant, je pars dès que j'ai tout mis en place.

    Je suis sortie et aussitôt j'entends un soupire à ma droite, un petit espion se trouve là.


    votre commentaire
  • ◘ 510 ◘

    - On écoute aux portes?

    Il hausse les épaules.

    - Au moins t'es au courant j'ai pas besoin de me répéter.

    - Pourquoi tu leur fais ça?

    ◘ 510 ◘

    - Je n'ai pas à me justifier face à toi.

    - Si tu as quelque chose contre moi, dis-le, n'en fais pas tout un fromage.

    - Jeff... Parce que c'est ainsi que tu t'appelles,  j'ai dit quelque chose hier et apparemment c'est toujours pas monté au cerveau.

    Il me regarde l'air sceptique alors que je le dépasse.

    ◘ 510 ◘

    Je m'éloigne alors qu'il semble réfléchir, il est stupide. J'ai juste besoin qu'il me parle en face et qu'il s'exprime quand à ce qu'il y a eu entre nous. Il ne le comprend pas, c'est dommage pour moi.

    Refermant la porte du couloir derrière moi je sors mon téléphone de ma poche et appelle le seul qui va me manquer.

    ◘ 510 ◘

    - Quoi de neuf? Décroche-t-il.

    - Salut, Alvaro, j'ai un truc à t'apprendre.

    - Dis-moi.

    - J'ai décidé de partir d'ici.

    - Comment ça?

    ◘ 510 ◘

    - J'ai plein de raisons que je te dirais en passant te voir mais là tout de suite, je voulais déjà t'en parler.

    - Je suis chez moi toute la journée, passe quand tu veux, mais tout va bien?

    - Oui maintenant que j'ai pris une décision, mais tu vas me manquer.

    ◘ 510 ◘

    - On parlera de ça quand tu viendras.

    - Alvaro.

    - Oui?

    - Est-ce que tu me fais confiance? A moi ou en mon jugement?

    - Évidemment, pourquoi je serai ami avec toi sinon.

    - Merci. J'avais besoin d'entendre ça maintenant. Bon je fais quelques trucs ici ce matin mais je viens chez toi tout à l'heure.

    - A toute.

     

     

    Ma visite chez Alvaro m'a conforté dans l'idée que je prenais la bonne décision, certes j'aurai dû m'y prendre autrement pour leur dire mais j'étais pas calme mais pressée. Bref résultat il m'a dit que je pouvais compter sur lui en cas de besoin et qu'on resterait en contact.

    Je n'ai prévenu personne d'autre, le bouche à oreille fera très bien l'affaire.

    Les jours qui ont suivis jusqu'à mon départ on été compliqué par contre à la maison, ils ont essayé de me faire changer d'avis chaque fois que je les ai croisé, j'ai évité le blond mais j'ai réussi à partir en les ayant calmé. Je les ai assuré que je les tiendrais au courant de ce que je devenais, qu'il fallait attendre que je décide de venir sans m'y forcé.

    Maintenant je vais me concentrer sur moi, ignorant les autres autour de moi en vivant près de mon campus, un nouveau plus loin de la maison. Je voulais vivre dessus puis je me suis dit que ça serait pas logique vu que je ne veux pas rentrer pendant un loonnng moment donc je vis tranquillement là en essayant de me retrouver.

     

    ◘ 510 ◘

    ◘ 510 ◘

    Photos: 70%

    Texte: 70%

    Retouches:

     

    Edit 29/06: Bonjour à tous, je sais pas si des gens passent par là entre deux maj mais au cas où, je résume, j'ai eu des soucis d'ordi, on cherche une maison, mon chéri beaucoup plus à la maison avec tout ce qui se passe, du coup on doit partager le pc un peu plus souvent. Je prends donc un énorme retard par rapport à mes publications car j'ai moins le temps de tourner et je m'en excuse. Comme je l'ai dit dans ce que je viens de supprimer pour mettre à jour mon message , la prochaine publication sera grosse car elle clôturera cette histoire. Je ne peux pas vous donner de date précise car là pour couronner le tout nous partons en vacances pour une dizaine de jours mais je vais faire mon possible pour finir ça cet été tout de même que je reprenne un rythme un peu plus régulier à la rentrée avec ce nouveau projet qui se met en place en parallèle ^^  Désolée encore et merci de votre patience.

     


    8 commentaires