• ◘ 494 ◘

    Je suis allée dans ma chambre pour passer le temps en jouant sur l'ordi.  Je les ai entendu arriver il y a plusieurs minutes j'ai feint d'être en pleine partie pour ne pas avoir à descendre car je n'ai pas vraiment envie d'y aller.

    ◘ 494 ◘

    - Danika ! Descends !

    - J'ai pas fini ! Criai-je à nouveau.

    Je retarde le moment, j'ai peur de ma réaction. Mais on toque puis on entre dans ma chambre, je fronce déjà les sourcils, pensant que c'était Alex mais suis surprise plutôt en réalisant la présence d'Harvey.

    ◘ 494 ◘

    - Salut.

    - D'où tu entres dans ma chambre comme ça toi?

    - J'ai toujours fait ça.

    - T'as perdu ce droit, soupirai-je en me levant.

    - Ils m'ont envoyé te chercher.

    - Je sais, vais-je me planter devant lui.

    ◘ 494 ◘

    - Allez bouge que j'aille exprimer ma joie de votre présence ici.

    - Danika, attends qu'on parle un peu.

    - T'es devenu sourd pendant ton séjour en France? Bouge !

    Il tourne les talons me faisant ainsi prendre sa suite.

    ◘ 494 ◘

    On est descendu en silence dans les escaliers, comment je vais tenir une soirée alors que j'arrive même pas à tenir deux minutes?  Je lève les yeux au ciel en serrant les poings, le plus dur reste à venir, l'autre tâche est là.


    votre commentaire
  • ◘ 495 ◘

    Alex et ma mère sont en grande discussion en ce qui concerne le repas, tous les autres sont au niveau du salon. Ma présence ne tarde pas à se faire remarquer. 

    - Viens ici me lance mon père. Tu te fais attendre.

    - J'ai pas que ça à faire que de boire le thé.

    - Danika, ne commence pas.

    ◘ 495 ◘

    Je me suis approchée comme demandé et j'ai salué Lucy et Camden, ignorant bien évidemment le cloporte à ma droite. Petit oubli qui ne passe pas inaperçu.

    - Tu n'as pas dû le voir, Clayton est là aussi, sourit Lucy.

    - Je sais parfaitement qui se tient dans cette pièce, seulement je ne parle pas aux gens inutiles.

    Les regards des adultes devant moi, s'étonnent. J'avais décidé de ne pas me cacher de ce que je pense, quitte à les froisser, je m'en fiche.

    ◘ 495 ◘

    - On dirait que vous vous êtes disputés, lance-t-elle.

    - Ne t'occupe pas d'eux, intervient mon père ayant apparemment mieux cerné la situation.

    - Vous rentrez quand sinon les jeunes? Lance ma mère toujours à la cuisine.

    ◘ 495 ◘

    - Dans quelques jours, l'informe Harvey, je prends l'information, plus que quelques jours avant qu'on arrête de me bassiner avec lui.

    - Et toi tu n'as pas dit que ton ami devait venir? Me lance-t-elle.

    - Si. Il ne va pas tarder, il vient à l'heure que je lui ai indiqué.

    - Bien.

    ◘ 495 ◘

    - J'y vais moi, bonne fin de soirée ! Lance Alexander en se dirigeant vers la sortie.

    - Bonne soirée ! Lui rétorquent les autres.

    - Tu as invité quelqu'un qu'on connaît? S'intrigue mon père, ta mère ne m'a pas dit.

    - Alvaro.


    votre commentaire
  • ◘ 496 ◘

    Gaïa aboie et s'agite devant la porte, je réalise ainsi la présence de cet ami attendu derrière celle-là.

    - Justement le voilà, lancai-je en allant ouvrir.

    Je sens le regard intrigué du blondinet derrière moi et j'avoue en être amusé.

    ◘ 496 ◘

    - Salut, je suis pas en retard?

    - Pile à l'heure.

    - Tu vas bien?

    - A ton avis? Lancai-ce un regard par dessus mon épaule.

    - Tiens le coup.

    ◘ 496 ◘

    - Facile à dire, va falloir que tu m'aides là.

    - Je suis là pour ça.

    - Oui et d'ailleurs entre on va pas rester là.

    ◘ 496 ◘

    - D'ailleurs l'autre blond qui vient de sortir m'a laissé exprès derrière la porte.

    - Qu'il est con aussi celui-là.

    - Qui est-ce ? Demande avec curiosité Lucy.

    - Mon invité.

    ◘ 496 ◘

    - Alvaro, l'informe mon père on a déjà eu l'occasion de le rencontrer.

    - Bonjour, lance le concerné pour qu'on lui rende la pareille.

    - Voilà Lucy, Camden, montrai-je les concernés avant d'enchaîner Harvey et Clayton.

    - Ok.

    - Et tu connais déjà mon père. Viens.

    ◘ 496 ◘

    - Alvaro, c'est ça? Lance ma mère. Je reconnais ta voix de la dernière fois.

    - Bonsoir madame, désolé de m'imposer.

    - Quand il y a en pour sept y en a pour huit, sourit-elle. Par contre Danika tu peux descendre avec les garçons? On voudrait parler entre nous.

    - Je m'en doutais de celle là, soupirai-je.


    votre commentaire
  • ◘ 497◘

    Alors oui nous sommes tous les quatre descendu pour faire plaisir à ma mère mais chacun de son côté Alvaro et moi à discuter sur le canapé et les garçons à jouer au babyfoot.

    Je cherche comment je pourrais écourter cette soirée mais je ne trouve rien.

    ◘ 497◘

    Je mentirais si je disais ne rien ressentir en voyant Harvey devant moi, je suis mélangée entre tristesse et colère. Mais je ne ferais pas un pas vers lui, jamais. Il a cru que j'étais un bouche-trou, ça se passera pas comme ça.

     Je vois Alvaro triturer son téléphone semblant réfléchir.

    ◘ 497◘

    - Si tu veux, me chuchote tout à coup Alvaro, je peux nous sortir d'ici.

    - Pardon?

    - Laisse moi nous sortir d'ici tu vas imploser sinon.

    - Tu penses que tu vas y arriver?

    - Tu me fais confiance?

    ◘ 497◘

    - Oui mais ma mère va pas bien le prendre.

    - Confiance?

    - Oui. Si tu peux nous faire sortir d'ici alors fais-le.

    Un raclement de gorge nous sort de cette conversation.

    ◘ 497◘

    - Vous voulez jouer avec nous? Propose Harvey tranquillement.

    - Non, deux cons devant moi ça va me donner envie de vomir.

    - Dani, calme-toi, rit Alvaro. Les enfants veulent jouer.

    - Tu me connais pas toi. S'agace Harvey. Alors ne parle pas.


    votre commentaire
  • ◘ 498 ◘

    - Toi, me levai-je, ne parle pas comme ça à Alvaro, si t'as un problème tu me parles à moi, ah non en fait, tu as perdu ce droit quand tu as fait l'idiot.

    - Danika...

    - Ferme-la Harvey, vraiment. J'en ai ras le bol de tes airs de Calimero. On y va? Lancai-je par dessus mon épaule.

    - Vas-y je te suis.

    ◘ 498 ◘

    Je me défais pas et vais vers les marches , je ne sais pas ce qu'il peut faire pour nous tirer de là mais ça se tente, honnêtement plus de deux heures de cette façon, je peux pas.

    ◘ 498 ◘

    - Tu sais qu'il a l'air perdu? Chuchote Alvaro en me rattrapant.

    - Je sais comme il est mais il a fait une grosse erreur, il faut qu'il comprenne, je suis pas un papier qu'on range dans un tiroir et qu'on sort quand on a le temps.

    - Oui je sais.

    ◘ 498 ◘

    On est remonté et on est allé voir les parents qui discutent entre eux.

    - Vous revoilà déjà? S'étonne mon père.

    - Jouer avec deux idiots ce n'est pas le but de ma soirée, soupirai-je. Bref c'est pas pour ça qu'on est remonté, grimacai-je.

    - C'est à moi de parler, m'interromps Alvaro.

    -  Un problème ? S'intéresse ma mère.

    ◘ 498 ◘

    - Je sais que c'est très malpoli de ma part et j'en suis désolé mais j'ai peur de ne pas pouvoir rester pour le dîner et j'aimerai emmener Danika avec moi.

    - Comment ça? Fronce les sourcils mon père.

    - J'ai reçu un message, un ami doit passer chez moi et on doit parler du boulot, c'était pas prévu, mais le problème c'est qu'il a une enfant et ça va nous compliquer les choses. Je sais que Danika et elle s'entendent bien donc si ça ne vous dérange pas, j'aimerais que vous nous excusiez.

    Je le regarde sceptique, mensonge ou réalité?

    - Allez-y acquiesce ma mère, on comprend mais Danika fait attention en rentrant.

    On les salue et sortons sans attendre, des fois qu'ils nous rattraperaient.


    votre commentaire