• ♦ 64 ♦

    ♦ 64 ♦

    Je sais que plusieurs heures ont passés depuis que j'ai vu Lara et Josh. J'ai erré à marcher un peu partout avant de me retrouver ici,  devant la tombe de maman. J'aurai besoin d'elle aujourd'hui pour savoir comment faire avec ça, j'ai ignoré chaque appel de leur part mais je sais qu'ils vont finir par venir me voir et j'ignore quoi faire à ce moment là.

     ♦ 64 ♦

    J'arrive pas à comprendre, comment peut-on faire ce genre de choses à quelqu'un qu'on apprécie, qu'on aime. Mais bon peut-être que tout ça c'est flan au final. J'ai l'estomac si noué que ça me fait mal.

    Je me perds dans mes réflexions mais remarque le raclement de gorge de quelqu'un qui approche.

     ♦ 64 ♦

    - Brian, remarquai-je.

    - Tu veux tuer ton père d'inquiétude toi ? Lance-t-il sérieusement.

    - De quoi tu parles ? 

    - Tu ne réponds pas à ses appels, tu ne rentres pas alors que la tempête se lève, tes amis te cherchent alors que tu étais censée être avec eux.

    ♦ 64 ♦ 

    - Mes amis, tu dis ? Riai-je nerveusement. Je suis désolée pour papa mais j'ai ignoré les appels.

    - Il se passe quoi avec eux? 

    - Comment tu sais que c'est avec eux? 

    - Ta réaction déjà, mais surtout, moi je t'ai trouvé avec la localisation, s'ils t'ont pas trouvé c'est que tu les as bloqué ou quelque chose comme ça. 

    ♦ 64 ♦

    - Bien joué Sherlock, ces enfoirés couchent ensemble et je sais pas depuis combien de temps. Et le pire c'est que je viens de le voir de mes yeux.

    - Oh... Je suis désolé.

    - Ma vie est une merde sans nom, haussai-je les épaules.

     

    ♦ 64 ♦

    - C'est une mauvaise période c'est tout, tu veux bien rentrer avec moi pour commencer et tu me racontes si tu veux.

    Je grimace et essuyant les larmes qui cherchent à nouveau à s'échapper.

    - Je t'oblige pas, je me dit que me parler à moi c'est mieux qu'à ton père, non? 

    - Peut-être soufflai-je.

    - Allez on commence par rentrer et se mettre au chaud.

    ♦ 64 ♦

    Je lui emboîte le pas sans rien dire car j'en suis incapable, je rentre parce qu'il le faut, pour papa. Mais je ne veux pas me remettre à pleurer en expliquant donc je ne dis rien, et d'ailleurs sur le trajet il ne me pose pas de questions et j'apprécie.

    « ♦ 63 ♦♦ 65 ♦ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :