• ◘ 489 ◘

    - Bon allez je vais y aller vu comme il fait sombre il doit être déjà tard.

    - Ok.

    - Je vais bosser un peu dans les jours à venir, mais tu peux m'appeler même si je pense que je pourrais pas venir te voir.

    - Travaille bien, moi je vais essayer de me rétablir j'en ai marre de pourrir ici.

    ◘ 489 ◘

    - Je comprends bien, il doit être souvent ici l'autre.

    - Assez, même si j'essaie de pas m'en occuper je vois quand il est là.

    - Je crois qu'il y a du bruit dans le couloir, m'indique-t-il, bruit que j'identifie également.

    - Attends.

    ◘ 489 ◘

    - Personne ne sait que je suis là, grimace-t-il en regardant par dessus son épaule.

    - T'en fais pas pour ça. C'est ma mère qui va dans sa chambre laisse-la y aller tu sortiras ensuite.

    - Ok. Tu reconnais ses pas ?

    - À force oui. Ça par contre, me levai-je pour m’approcher de la porte à cloche-pied.

    ◘ 489 ◘

    - Le menteur, décrétais-je.

    - Je sors ? Histoire de le faire parler.

    - Vas-y. Tu croiseras mon père en bas tu peux lui dire s’il te demande sinon repars direct.

    - Ok.

    ◘ 489 ◘
    - On s’appelle.

    - A la prochaine.

    - Y en a qui s’emmerdent plus, entendis-je Alex.

    - Ferme ta gueule. Lançai-je pendant qu’Alvaro l’ignore.

    ◘ 489 ◘

    - Et tes parents le savent ? Poursuit ce satané blond debout a ma porte. 

    - Occupe toi de ton cul.

    Il lève les yeux au ciel et tourne les talons.

    Je suis satisfaite de cette situation il va encore imaginer tout et n'importe quoi et je dois bien avouer que ça m'amuse de lui mettre le nez dedans au bout d'un moment.

     

    ◘ 489 ◘


    4 commentaires
  • ◘ 490 ◘

    Quelques jours sont passés et ma cheville va mieux j'ai repris le chemin de mes cours et aujourd'hui je rentre plus tôt car l'un d'eux a été annulé, je suis surprise que la porte soit déverrouillée il était censé n'y avoir personne aujourd'hui.

    - Qui est là? Demandai-je après avoir balancé mon sac dans l'entrée.

    - Ici, répond ma mère assise dans le canapé.

    ◘ 490 ◘

    - Qu'est-ce que tu fais là? Tu ne travailles pas?

    - J'ai fini plus tôt j'ai des choses à faire.

    - C'était pas prévu.

    - Non. Alexander est descendu mais je me suis souvenue de quelque chose, puisque tu es là tu peux aller le chercher? Il doit être avec ses écouteurs, il m'entend pas l'appeler.

    Je lève les yeux au ciel, je le fais parce qu'elle ne descendra pas mais je ne suis pas enchantée par l'idée.

    ◘ 490 ◘

    - Dis lui juste de remonter que je dois lui parler.

    - J'y vais.

    - Merci.

    - Tu as pas prévu de ressortir après toi?

    - Pas du tout.

    ◘ 490 ◘

    - La porte à peine refermée derrière moi et en haut de l'escalier, je l'entends. Il parle et donc je suppose qu'il est simplement au téléphone et ça doit être la raison pour laquelle il ne lui a pas répondu.

    - Ce soir? Je dois aider à la préparation du repas, ils reçoivent, l'entendis-je dire alors que j'ignorais même qu'on recevait. Mais je vous rejoins après pas de soucis. J'ai pas besoin d'être ici pendant le repas.

    ◘ 490 ◘

    - Hey ! Manifestai-je ma présence en descendant les marches.

    - Faut que je te laisse, on se voit plus tard. Non, Danika. On en reparle.

    - Tu pourrais lui répondre quand elle t'appelle, dis-je sans m'arrêter.


    votre commentaire
  • ◘ 491 ◘

    - De quoi tu parles toi?

    - Ma mère me demande de venir te chercher parce que tu réagis quand elle t'appelle d'en haut.

    - Ah merde.

    - Oui merde monte elle a besoin que tu ailles la voir.

    - J'ai reçu le message.

    ◘ 491 ◘

    - Évite de venir ici et de boucher tes oreilles tu fais l'un ou l'autre, tu sais qu'elle ne descendra jamais ici.

    - J'ai pas réfléchi, soupire-t-il.

    - J'en doute pas, pour réfléchir il te faudrait un cerveau.

    - Si tu trouves où t'en acheter un fais-le moi savoir je participerai, t'en as vraiment besoin, passe-t-il à côté de moi.

    ◘ 491 ◘

    - Elle est où ? Lance-t-il dans les marches.

    - Salon. Tocard.

    - J'espère que tu es prête à passer un soirée pleine de joie et bonne humeur, siffle-t-il d'un ton qui ne me dit rien qui vaille.

    ◘ 491 ◘

    - Est-ce que je dois m'inquiéter par rapport aux invités de ce soir à ton avis? grimacai-je devant Yogi qui m'avait suivi.

    Il miaule ne comprenant évidemment pas ce que je raconte et moi je commence à me demander ce qui se trame encore. J'aime vraiment pas être la dernière informée.

    ◘ 491 ◘

    - Si elle me refait le coup je me casse, soufflai-je . Si c'est encore lui je fais un malheur. Par contre ma mère n'a pas besoin d'aide pour un repas avec une personne en plus il avait l'air de dire qu'il y aurai du monde, il se passe quoi au juste?

    Avec autant de questions, je suis remontée pour essayer d'avoir une réponse.


    votre commentaire
  • ◘ 492 ◘

    Ils discutent et je décide de perdre mon temps par ici en me prenant un petit goûter, histoire d'essayer d'avoir des infos par rapport aux invités du soir.

    ◘ 492 ◘

     Des crackers et un verre de lait c'est tout ce que j'ai trouvé à me mettre sous la dent.

    - Non non je vais t'aider mais je pars directement après les préparations, je l'ai déjà prévenu.

    - Bien, je te remercie, je sais que c'était pas prévu.

    - Ça ne me dérange pas tant que j'ai le reste de ma soirée, si j'y vais pas , je ne sais pas de quoi il va être capable encore.

    - Je comprends.

    ◘ 492 ◘

    - Et moi je comprends rien , murmurai-je. Touche pas à mon verre toi, lancai-je plus fort, je vais t'en donner après si tu veux.

    - Donc tu veux bien m'accompagner, reprend ma mère, que j'aille acheter les dernières choses? J'ai peur que Nolhann n'arrive trop tard.

    - Pas de problèmes allons-y.

    - Où est Danika ?

    - Cuisine, l'informe-t-il.

    ◘ 492 ◘

    - Danika, me lance-t-elle après s'être levé et que lui l'attend.

    - Quoi?

    - Tu as dû comprendre qu'on avait des invités.

    - Mais je ne sais pas qui.

    - Plusieurs personnes seront ici. Lucy, Camden, Harvey et son copain dont j'ai oublié le nom.

    - Harvey et Clayton viennent? M'étonnai-je.

    ◘ 492 ◘

    - De quoi tu parles encore? Évidemment, j'ai invité Harvey moi-même et il a été ravi d'accepter.

    - Hypocrite, lâchai-je pour moi-même.

    - Bon on va faire les courses, on revient, lance-t-elle en sortant.

    ◘ 492 ◘

    - Si tu crois que je vais rester tranquillement sans rien dire, grimacai-je le téléphone qui sonne dans ma poche.

    Alvaro appelle ça fait un moment d'ailleurs que je ne l'ai pas vu lui.


    votre commentaire
  • ◘ 493 ◘

    - Tiens, salut, décrochai-je.

    - Salut ! Je sais je sais je me suis pas manifesté ces derniers temps mais j'ai pas eu une minute à moi.

    - Pas de soucis, haussai-je les épaules, j'ai eu le temps de guérir ma cheville et de reprendre les cours.

    - Je me doute bien, je me demandais si t'étais libre ce soir.

    ◘ 493 ◘

    - Ce soir... Ma mère a organisé un repas, soupirai-je.

    - Pourquoi cette réaction?

    - J'ai pas vraiment envie d'être là. D'ailleurs je pense que je resterai pas.

    - Qui?

    ◘ 493 ◘

    - Harvey, ses parents et son charmant petit ami.

    - Outch.

    - Comme tu dis.

    - Besoin d'un coup de main?

    - Si tu peux venir oui, au moins m'empêcher d'étriper quelqu'un.

    - Je veux pas déranger non plus.

    - T'inquiète ça je m'en occupe.

    - Ça marche, je dois te laisser, donne-moi les détails par message.

    - Ok à toute.

    ◘ 493 ◘

    - Maman, prévois une personne de plus pour le repas de ce soir ou une de moins c'est toi qui décide. Envoyai-je à ma mère.

    - Qui invites-tu à dîner ? On avait prévu d'être entre nous.

    - Alvaro, ça te servira à rien de savoir, seulement compte-le avec sinon c'est sans moi.

    ◘ 493 ◘

    - Ok, je le compterai en faisant les préparations.

    - A ce soir, terminai-je mon message en me demandant si ça se passerait bien ou pas car les voir les deux là je sens que ça va me mettre de mauvais poil.


    votre commentaire