• ◘ 140 ◘

    Je soupire en venant rincer un verre, je sais pas pourquoi je suis revenue. Connaissant le tempérament du gars je crains qu'il se moque de moi de m'avoir vu dans cet état.

    ◘ 140 ◘

    Je peux pas m'empêcher de sourire malgré tout en le voyant assis sur son lit, je l'ai presque menacé pour qu'il prenne sa température parce qu'il persiste à dire qu'il n'en a pas alors que je vois bien qu'il est brulant.

    ◘ 140 ◘

    - Alors mon grand malade, ça a pas encore fait bip?

    - Tout ce qui bip c'est ton portable, t'entends rien ou quoi?

    - Mon portable? Oh merde. Le message à Julie. J'irai voir après. Je vais enlever ma veste, je crois que je vais rester un peu, ça monte.

    - Jette-là dans un coin.

    ◘ 140 ◘

    - C'est ce que je dis, t'en as, pas beaucoup mais t'en as, faut que tu te reposes. Conclus-je quelques instants plus tard.

    - Bon tu avais raison, t'es contente?

    - Dors, ça ira mieux.

    - D'accord, je vais dormir.

    - Parfait.

    ◘ 140 ◘

    - Pourquoi tu t'occupes de moi alors que tu voulais te sauver tout à l'heure?

    - Parce que t'es malade, pas envie que tu me fasses un malaise.

    - Et comment tu te sens?

    - J'ai les nerfs mais je m'en occuperais plus tard.

    Il me regarde l'air sceptique.

    ◘ 140 ◘

     - Si t'as quelque chose à me dire, fais-le.

    - Je me demandais comment on en est arrivé à cette situation en partant sur un jeu.

    - T'es pas le seul à te poser la question, allez dors maintenant.

    Je le laisse s'endormir et vais lire le message de Julie, oui elle sait pourquoi j'ai ce prénom et elle s'est fait une joie de me l'expliquer.


    votre commentaire
  • ◘ 141 ◘

    - Ok, ça monte pas c'est déjà ça, soupirai-je de soulagement un peu après avoir lu le message des dizaines de fois.

    - Reste, souffle-t-il.

    - Faut que je rentre.

    - S'il-te-plaît.

    - Ok, encore un peu alors, soupirai-je en me roulant sur le côté pour lui tourner le dos.

    ◘ 141 ◘

    En vérité je veux pas rentrer, si je croise Julie j'ai peur qu'elle me parle de son message. Elle m'a dit que mon prénom était en réalité un code qu'ils utilisaient pour se voir, qu'ils se voyaient en secret. Que ça représentait ça pour maman, l'amour qu'elle avait pour lui, mais après ce que lui m'a sorti tout à l'heure je suis perdue.

    - Je suis qui alors? soufflai-je doucement.

    ◘ 141 ◘

    Des tas de souvenirs heureux de mon enfance me viennent en tête mais pourtant ils me donnent envie de pleurer. Je comprends pas, pourquoi je suis Danika Griffins? Pourquoi ma mère m'a donné ce prénom, pourquoi je porte ce nom s'il ne veut pas de moi?

    - Je suis qui.

    - Hey. Me fait sursauter Kaylan en se collant à moi.

    ◘ 141 ◘

    - Excuse-moi, je t'empêche de dormir.

    - Qu'est-ce que t'as à marmonner?

    - Des conneries.

    - Des conneries? Tu pleurais tout à l'heure, t'as changé de couleur suite à un message et là tu marmonnes, tu me fais quoi? Elle est où la Danika qui gueule pour un rien?

    - Disparue, j'ai pas la force.

    - Viens-là me force-t-il à me tourner vers lui.

     ◘ 141 ◘

    - Fais pas ça.

    - Quoi?

    - Être gentil. Si tu continues je vais t'apprécier de plus en plus.

    - Idiote. Je crois qu'on a dépassé le seuil depuis longtemps.

    - Quoi?

    - Tu crois vraiment qu'on se déteste? Réfléchis un peu. On a beau dire ce qu'on veut, la réalité est telle qu'on a dépassé ce stade depuis le début du jeu. Maintenant t'es là à me veiller parce que je suis malade et moi je veux pas te voir partir parce que tu pleures et je sais pas quoi faire.

    Je l'écoute sans savoir quoi répondre me sentant bien contre lui. Je sais ce qu'il en est pour moi mais je crois qu'il vient de confesser que lui aussi il a baissé les armes.

    - T'es sérieux? Dis-je au bout d'un moment.

    - Totalement, mais on en reparlera plus tard, pour l'instant toi t'as besoin d'évacuer ce qui te pèse, profite je te prête mon torse pour y cacher ton visage.

    J'essaie de me débattre pour me détacher de lui mais il me force à rester contre lui.

    ◘ 141 ◘

     - Arrête de lutter. Je te laisse pas partir tant que tu fais cette tête.

    - Si tu dis ça à qui que ce soit...

    - Rien de ce qui s'est passé ici aujourd'hui ne sortira de là. Alors relaxe je vais pas te mordre.

    J'ai lâché prise à force qu'il me tapote dans le dos, j'avais envie de pleurer alors c'est ce que j'ai fait, et il n'a rien dit. Tout le temps que j'ai pleuré il n'a rien dit il m'a juste maintenu contre lui. Je sais pas trop où on va tous les deux mais là tout de suite je suis ravie d'être là.

    ◘ 141 ◘

     

    Ok alors à cette fin de MAJ combien veulent atomiser Damian? :x

    Bonnes vacances à ceux qui le sont, qui vont l'être

    ◘ 141 ◘

     

    Estelloo: Ah oui y en faut du courage pour attendre les chargements x'D / Je suis à 5Go j'en ai profité pendant les vacances aussi mdr j'arrive jamais au bout malgré que je passe ma vie sur Youtube :o T'as passé de bonnes vacances? Et t'as trouvé un job maintenant que t'as tout ce qui faut en poche ? :o

    C'est à peu près ça, Damian n'a pas muri de la bonne façon :(

    Kriss: Je pense que Damian a perdu toute les fans qu'il avait et bon j'avoue que c'est normal :X

    Fuyuki: Carrément  triste, Dani n'a rien demandé mais elle s'en prend plein les dents.  T'en fais pas tout ce qui concerne Kay vous sera révélé à un moment donné mais est-ce important? ca sera à vous de juger :p  Y a de la méfiance ici moi je dis.

    Slamtan: C'est vrai que je te voyais pus mais ravie que tu sois toujours là.

    Sheei01: Je pense que t'es pas la seule, tu auras de l'aide pour soulever l'immeuble xD  C'est long quand on attend les vacances comme ça :/ T'es en vacances là du coup? :o

    MoonBlue: Damian est pitoyable, c'est bien résumé. Je savais que tu aimerais ces petits passage Dani/Kay xD  Pourquoi Juju a tourné un peu de travers si on peut dire, ça va se comprendre à un moment donné t'inquiète pas mais je pense que Jonas va énerver parce que c'est un petit con xD Je pense que Gwen est un ange à côté de Damian mdr

    Le pourquoi Kay ne s'entend pas avec Gavin ça va se savoir très vite.

    Je suis contente si mes écrits peuvent t'aider, moi je pense au contexte de l'histoire avant de me concentrer sur les persos et leurs relations.

    Ma pause a été un peu plus longue que prévu mais je reviens plein de motivation et d'idée que j'avais pas mdr.

    Stephy: T'en fais pas Dani va pas se laisser marcher dessus encore longtemps, il va en prendre pour son grade Dam'

    Satan de mon coeur: Je pense que tout le lectorat ici présent a envie qu'un bus lui passe dessus xD  Les bulles, j'y ai songé pendant un moment je pense que je vais modifié ça. <33333

     


    16 commentaires
  • Je dormais quand j'ai senti qu'on m'attrapait le poignet et je suis me suis rappelée l'endroit où j'étais quand je me suis couchée.

    ◘ 142 ◘

    - Qu'est-ce qu'il y a? Demandai-je dans un bâillement.

    - Je vérifie que tu n'es pas partie.

    - Apparemment je me suis même pas réveillée, tu n'aurais pas dû me laisser dormir.

    - Tu devais être épuisée de ta journée.

    - Sûrement. Comment tu te sens toi?

    ◘ 142 ◘

    - J'ai plus de fièvre, dit-il en roulant jusqu'à moi. Je pense qu'il avait raison ce bouffon.

    - Tant mieux. Mais te revoilà contre moi? Tu étais à l'opposé apparemment.

    - J'avais peur d'être malade dans la nuit et de te réveiller brusquement du coup je me suis éloigné.

    - Résultat j'ai dormi ici sans prévenir personne.

    - Qui voulais-tu prévenir? Tes parents sont pas encore là non?

    - Ben y a ma tante à la maison, je te l'ai dit hier. Déjà que son mec il supposait que je couchais avec Kwan et toi, ben là il va pas me laisser tranquille.

    - De quoi tu parles?

    - Oh laisse tomber, c'est un  pauvre con qui s'amuse.

    - Faut que je le vois ce mec, Kwan m'a dit qu'il avait l'air louche.

    - Moi aussi je le trouve bizarre, mais je sais pas dans quel sens, soupirai-je.

    - Je suis certain que tu sauras te défendre s'il t'embête un peu trop? Rit-il en déposant un baiser dans mon cou.

    ◘ 142 ◘

    - Hey ! Réagis-je aux frissons qui parcours mon corps.

    - C'était trop tentant.

    - Tu ferais bien de te reposer histoire de pas faire une rechute.

    - Je me reposerais quand je serais mort, je suis resté cloué ici toute une journée, c'est bien assez, dit-il alors qu'on sonne. Sérieux? Qui que ce soit il a pas vu l'heure? Merde je suis malade j'ai pas besoin de visiteurs.

    - Je dois partir alors? M'amusai-je.

    - Pas avant que je te le dise, lance-t-il en allant ouvrir.

    ◘ 142 ◘

    Je le regarde aller ouvrir la porte, c'est vrai qu'il à l'air en meilleure forme. Son traitement a dû vraiment être efficace. Je sais que je vais me faire chambrer d'avoir découché mais avant de rentrer faut que je discute avec lui maintenant parce que je suis totalement perdue.

    - Pourquoi tu viens chez un malade dès le matin toi? T'es pas rentré? Entendis-je.

    - J'ai décidé de passer en rentrant chez moi, t'es toujours pas mort, c'est rassurant, et vu ta tête tu dormais pas.

    - Hey ! Je t'ai pas dit de rentrer !

    J'ai fermé les yeux quand j'ai compris qu'ils allaient entrer, le mieux c'est de faire l'autruche.

    ◘ 142 ◘

    - Elle a dormi ici? lance Kwan visiblement surpris que je sois là.

    - Tu crois qu'on me rend visite à ces heures là normalement?

    - Comment c'est possible? T'étais moitié mort quand je suis parti hier!

    - Parce que tu t'es trompé avec mes médocs et que j'avais besoin qu'on me les change. T'étais en rencard, je voulais pas rappeler Gavin et c'est la seule à savoir où je vis.

    - Désolé, mais ça si c'était hier pourquoi elle est toujours là?

    Je décide de me retourner pour faire genre je dors et le bruit me dérange, il est bien trop curieux.


    votre commentaire
  • ◘ 143 ◘

    - Ça mon ami, ce ne sont pas tes oignons, maintenant si tu pouvais rentrer, tu vas la réveiller et moi j'aimerais me recoucher.

    - OK ok ça va je m'en vais, je repasserais te voir dans l'après-midi.

    - Fais donc ça. Et bonne nuit, parce que j'imagine bien quel genre de nuit tu as eu toi. Tu me raconteras.

    - Ouai, mais tout à l'heure du coup. Fais comme si j'étais pas venu.

    - C'est mon intention, casse-toi.

     ◘ 143 ◘

    - En voilà déjà un qui se demande pourquoi t'es là, lance-t-il une fois Kwan parti.

    - Normal, pour lui on s'entend pas on fait que jouer la comédie.

    - Bon je reviens, dit-il avant que j'entende une porte, ce qui m'indique qu'il est à la salle de bain.

    En ce qui me concerne je dormirais bien encore un peu, à vrai dire je suis fatiguée c'est vrai qu'il est tôt encore.

    ◘ 143 ◘

    - Me revoilà, revient-il dans le lit.

    - Tu vas pas lui dire pourquoi je suis restée là n'est-ce pas?

    - Je te l'ai dit. Mais du coup va falloir que je trouve quelque chose.

    - Genre quoi? Demandai-je alors qu'il s'installe de sorte à ce que je pose ma tête contre lui.

    ◘ 143 ◘

    - La vérité.

    - Pardon?

    - Je veux dire que tu t'inquiétais de me savoir malade.

    - Ah. C'est vrai ça, d'ailleurs t'as avalé des médocs?

    - J'en viens. Je peux lui dire que j'étais vraiment malade à lui au moins.

    - Toi?

    - Bah c'est la vérité en même temps. Je peux lui dire que tu t'es endormie à côté de moi à force de me surveiller et voilà le tour est joué, plus de questions.

    - Merci.

    ◘ 143 ◘

    - Sinon comment tu te sens toi ?

    - Bof, je crois que le mieux c'est d'avoir une conversation avec ma mère. Mais j'ai vraiment peur de le recroiser en bas de chez toi.

    - Je refuse que tu ne reviennes plus à cause de lui.

    - Pourquoi je reviendrais? Lancai-je.

    - Pour qu'on essaye de voir ce qui passe vraiment? Je suis pas amnésique je sais ce qui a été dit hier soir.

    Amusé devant mon hésitation à répondre il attire mon visage vers le sien pour m'embrasser.

    ◘ 143 ◘

    Baiser auquel je réponds, même si j'ai peur de mon haleine, je n'ai pas encore brossé mes dents.

    - Pour l'instant on dort, dit-il ensuite, on reparlera plus tard.

    - J'acquiesce en me calant sur son épaule, il va vraiment falloir discuter, ça ne fait aucun doute.


    votre commentaire
  • Au réveil suivant, je suis celle qui a ouvert les yeux en premier mais dès que j'ai remué il a ouvert les yeux lui aussi. Je lui ai demandé si y avait moyen que je me douche ce qu'il a accepté avec un rire, en précisant qu'il y avait pas besoin de demander.

    ◘ 144 ◘

    J'apprécie donc ma douche je vais sentir son gel douche toute la journée et je m'en rends compte un peu trop tard. De toute façon je peux plus faire marche arrière, j'ai déjà dormi là.

     ◘ 144 ◘

    En sortant de la douche, il m'a semblé entendre la porte d'entrée mais j'ai dû me tromper, il dit qu'on est peu à venir, l'un deux est déjà venu, et moi je suis là.

    Il ne reste que son frère mais j'en doute donc je soupire en disant qu'il a dû allumer la télé.

    Je m'enroule dans les serviettes qu'il m'a proposé et me demande si je peux lui demander autre chose tant que j'y suis. J'ouvre donc la porte pour l'interpeler mais je me retrouve devant quelque chose que j'avais pas pensé voir.

     ◘ 144 ◘

    Il ne semble pas remarquer que j'ai ouvert la porte car il discute avec une fille assise sur le canapé.

    - Hey, t'as pas une brosse à dent? Lancai-je pour me montrer. J'ignore qui est elle et il ne l'a pas mentionné en parlant des peu de personnes qui viennent ici ce qui me laisse sceptique.

    ◘ 144 ◘

    - Si regarde dans le panier sous le lavabo, y en a des neuves, sers-toi. Me regarde-t-il.

    - Merci.

    - Tu avais de la visite? Lance la fille sans même se retourner.

    - Va, tu vas attraper froid, dit-il sans répondre à l'autre. Je m'exécute car il a pas totalement tord.

    ◘ 144 ◘

    - Je te l'ai dit que tu pouvais pas venir comme tu veux, reprend-il avant même que j'ai fermé la porte.

    - Mais Kay, il fallait qu'on discute.

    - Sans façon.

    ◘ 144 ◘

    J'ai pas entendu la suite mais j'ai trouvé la brosse à dent et j'ai fini de me préparer en me demandant qui c'est cette fille parce qu'à bien le regarder sa venue ne semble pas vraiment plaire à Kaylan.


    votre commentaire