• ◘ 130 ◘

    - Je vais monter me changer et faire mes devoirs, faites comme vous voulez mais me dérangez pas.

    - Ok. Mais vous parliez de qui? Tu as un ami malade?

    - Kaylan est malade, c'est lui mon copain, Kwan est son meilleur ami, ça va votre curiosité est achevée?

    Jonas fini son verre et me dépasse l'air amusé.

    ◘ 130 ◘

    - Ce n'est donc pas un mais deux loups qui sont dans la bergerie, c'est amusant.

    - Mais ta gueule toi tu comprends rien.

    - Je vais déballer mes affaires, lance-t-il à Julie.

    - Je te rejoins.

    ◘ 130 ◘

    - Tu sais que je le supporte pas, pourquoi il est venu avec toi?

    - Il veut essayer de mieux s'entendre avec la famille laisse-lui une chance.

    - Depuis que t'es avec lui tu t'en fiches de la famille, donc dis pas de conneries.

    - Tu ne sais pas de quoi tu parles.

    - Si tu le dis, tournai-je les talons pour aller me verser un verre de jus d'orange.

     ◘ 130 ◘

    - J'espère qu'on s'entendra mieux pendant notre séjour.

    - Si vous m'embêtez pas, ça ira.

    - On va faire attention.

    - Dans ce cas ça devrait aller. Bon à plus tard, je vais dans ma chambre.

    ◘ 130 ◘

    J'ai été hostile envers eux parce que Jonas ne m'inspire pas du tout confiance, il y a chez lui quelque chose qui m'agace et le fait de les voir débarquer comme ça , j'ai pas pu me montrer courtoise et polie comme j'aurais dû avec Julie qui est enfin venue depuis le temps qu'elle le promet.


    votre commentaire
  • Après m'être occupée de mes affaires, je me suis changée. Puisque personne n'est libre pour moi ce soir, je décide que je ferais un peu de sport à la cave et avant de descendre j'ai remarqué un paquet sur le comptoir de la cuisine avec bon anniversaire Danika écrit dessus. Dedans il y avait des écouteurs que je voulais m'acheter avec un petit mot de la part de Julie. Je ne l'ai pas trouvé en regardant autour de moi mais il faudra donc que je la remercie pour ce cadeau que je vais donc tester.

    ◘ 131 ◘

    Je me sentais un peu gênée de recevoir un cadeau, c'est souvent pas à la bonne date avec elle mais il y en a toujours un. Je l'ai envoyé promener pratiquement et voilà qu'elle a pensé à moi. Je soupire en descendant les marches avant de me rendre compte qu'il y a déjà quelqu'un là.

    ◘ 131 ◘

    Jonas est là, à utiliser le matériel de musculation, je ne m'y attendais pas.

    - Qu'est-ce que tu fais là?

    - Julie m'a dit que c'était installé en bas, c'est pas mal.

    - Oui j'y suis tranquille, mais elle est où Julie?

    - Dans la chambre, apparemment elle est au téléphone avec son frère.

    ◘ 131 ◘

    - Ah. J'irai la voir après.

    - Tu la cherches alors que tu nous as parlé comme ça?

    - Je dois la remercier, j'ignore comment elle savait que j'en voulais.

    - Oh tu as trouvé le paquet.

    - Oui. D'ailleurs je vais les tester, tournai-je les talons pour aller vers le tapis.

    Jonas Brothers - Hey you

    ◘ 131 ◘

    - J'adore ça, me fis-je la réflexion, j'aime aussi mon casque mais là c'est plus discret. J'écoute ma musique avant de remarquer qu'il me parle alors j'y prête attention. Quoi?

    - Je savais que tu m'entendais pas.

    - J'ai de la musique dans les oreilles qu'est-ce que tu veux?

    - Alors avec lequel tu couches vraiment? Parce que l'autre il nous a fusillé du regard quand vous êtes arrivés.

    - Non mais t'es sérieux? Tu oses me parler comme ça?

    ◘ 131 ◘

    - Fais pas ta coincée.

    - Ferme juste ta gueule, sinon barre-toi, j'aime pas être dérangée.

    - Mais tu ne réponds pas, est-ce que tu te fais les deux? Réponds sinon je te saoules jusqu'à ce que tu partes de toi-même.

    - Pauvre type, Kwan était inquiet comme moi qu'il y ait des intrus dans la maison, ne me prête pas une histoire qui n'est pas la mienne.

    - Donc c'est l'autre, le malade, je me demande vraiment à quoi il ressemble pour pouvoir te supporter.

    - Et moi je me demande comment Julie te supporte. T'es vraiment très con. Casse-toi.

    Étonnamment il se lève.

    ◘ 131 ◘

    J'ignore s'il a rajouté quelque chose d'autre car je me suis concentrée sur la musique dans mes oreilles. Je sens que ma tranquillité va disparaître. Et je pense que j'ai raison, il va falloir que je me méfie, Jonas est trop bizarre. J'ai continué à courir jusqu'à ce que je sente la vibration de mon téléphone dans ma poche. Je lève les yeux au ciel en voyant l'appelant mais décroche tout de même.


    votre commentaire
  • ◘ 132 ◘

    - T'es pas mort? décrochai-je.

    - Qu'est-ce que t'as?

    - Tu allais me laisser en plan à la sortie du lycée si Kwan n'était pas venu, t'aurais au moins pu appeler.

    - J'ai appelé.

    - Pour demander Kwan. Franchement d'accord on sort ensemble pour les apparences mais on est au moins au niveau de l'amitié.

    - Je savais qu'il viendrait te voir, soupire-t-il. Arrête d'être énervée pour rien.

    ◘ 132 ◘

    - Passons, tu m'appelais pour quelle raison? Il est pas avec moi.

    - Je sais, il avait un rencard ce soir c'est pour ça que je t'appelle toi.

    - Je suis pas SOS bouche-trou.

    - T'es la seule à savoir où j'habite à part mon frère et Kwan.

    - Ça sous-entends que tu veux que je vienne te voir chez toi.

    ◘ 132 ◘

    - La pharmacie a appelé, ils ont fait une erreur, tu pourrais aller échanger ça?

    - Appelle ton frère.

    - Je l'ai assez vu pour aujourd'hui et Kwan est pris, si je l'appelle il va venir en laissant en plan son rencard. T'es pas occupée il m'a dit.

    - J'hallucine.

    - Si tu viens pas, alors je les prendrais pas, fais comme tu veux, raccroche-t-il.

    ◘ 132 ◘

    Agacée mais pas sénile, je sais qu'il s'est occupé de moi donc la moindre des choses c'est de lui rendre la pareille alors même si je lui ferais regretter le déplacement je remonte les étages en direction de ma chambre, je dois au moins me changer si je dois aller jusqu'à là-bas.

     ◘ 132 ◘

    - Hallucinant, soupirai-je en voyant Jonas et Julie en train de s'embrasser.

    - Tu veux quoi? Lance Jonas, visiblement agacé.

    - Deux choses, Julie, merci pour ton cadeau, j'apprécie même s'il est beaucoup à l'avance et ensuite je sors finalement.

    - Je sais pas où on sera à ton anniversaire je voulais pas oublier de te le donner. Et tu vas où?

    - Kaylan, haussai-je les épaules en allant dans ma chambre.

     ◘ 132 ◘

    Je ressors après m'être changée et je grimace en les voyant.

    - Hey vous êtes pas tout seuls, allez faire vos cochonneries dans la chambre. Dis-je en descendant les escaliers. Je sens que je vais passer un long week end s'ils sont comme ça tout le temps. J'ai mes clés, pensez à fermer ! Criai-je d'en bas des escaliers.

    J'ai attrapé un taxi et je suis allée chez Kaylan en priant de ne croiser personne.


    votre commentaire
  • ◘ 133 ◘

    - Hey ! Si tu fais venir quelqu'un tu pourrais lui ouvrir la porte ! Grognai-je après avoir toqué plusieurs fois en vain. Je sais qu'il est là car j'entends du bruit. Kaylan ! Si tu m'ouvres pas je repars ! Hey !! A force de toquer je me suis rendue compte que la porte n'est pas verrouillée je l'ai donc ouverte, je suis quand même inquiète qu'il m'ait fait un malaise cet andouille.

     ◘ 133 ◘

    - Kaylan ? La porte est ouverte, j'entre. J'ai regardé partout autour de moi jusqu'à entendre un bruit qui me dit où il est, et surtout la porte ouverte. Kaylan? Tu m'as pas entendu?

    ◘ 133 ◘

    - Si je t'entends, grogne-t-il penché sur la cuvette des toilettes, mais je peux pas bouger de là.

    - C'était pas des blagues t'es vraiment malade.

    - Si c'est pour te moquer, barre-toi.

    - Oh, ça va tu vas pas mourir parce que tu vomis.

    Je passe au-dessus de ses chambres et entre dans la salle de bain, je dois vérifier son état.

    ◘ 133 ◘

    - Me saoule pas je me sens pas terrible là.

    - Apparemment.

    - Je pensais que tu viendrais pas.

    - J'ai deux dingues qui vont se sauter dessus à la maison et j'ai rien de mieux à faire alors bon, je suis là.

     ◘ 133 ◘

    - Ah ouai Kwan m'a dit, ta tante et un gars bizarre sont chez toi.

    - C'est ça. Bon tu voulais que je fasse quoi?

    - Chercher de quoi empêcher que ça empire, je vais crever.

    - Légère tendance à l’exagération. La pharmacie est loin?

    - Nope dans le quartier, t'as l'adresse sur le paquet, tu y vas, tu fais l'échange et tu reviens, c'est tout.

    ◘ 133 ◘

    - T'as vraiment une sale gueule, Kwan m'a dit que tu dormais, pas que tu vomissais.

    - L'autre a dit que ça allait pas durer mais je dois prendre ce fichu traitement.

    - Bon j'y vais, le paquet est où?

    - Comptoir cuisine. Quand tu reviens, entre encore toute seule. Au pire je me serais rendormi.

    - Ok, je fais vite.


    votre commentaire
  • ◘ 134 ◘

    Je suis sortie en repérant mon chemin, je connais le coin mais j'ai peur de me perdre en cherchant cette fichue pharmacie. C'est bizarre de le voir dans cet état je me sens mal pour lui, je sais pas ce qu'il a mais j'espère pour lui qu'il ira rapidement mieux.

    ◘ 134 ◘

    J'ai triché et j'ai regardé où je devais aller exactement sur mon téléphone et en fait c'est tout prêt j'en aurais donc pas pour longtemps et je pourrais vite rentrer à la maison.

    - Hey !!! Hey !!! Entendis-je une petit voix qui me fait accélérer le pas.

    ◘ 134 ◘

    - Hey ! Tu m'as pas entendu? Saute devant moi Yuichi. Je craignais de retomber sur lui ou un autre de cette famille... j'avais raison de le craindre.

    - Si c'est à moi que tu parles, je m'appelle pas hey, repris-je.

    - Désolé, salut, t'as été voir Kaylan?

    - Oui.

    - Pourquoi tu viens pas voir maman? Elle était contente quand je lui ai dit que je t'ai vu.

     ◘ 134 ◘

    - Tu sais qui je suis pour parler comme ça?

    - Évidemment, tu t'appelles Danika, et t'es ma cousine c'est maman qui me l'a dit.

    - Elle parle bien, soupirai-je. J'ai pas le temps d'aller voir ta mère, tu lui diras. M'agacer sur lui ne servirait à rien j'ai rien contre lui après tout.

    - Je vais lui dire, hausse-t-il les épaules.

    - D'ailleurs il est tard, est-ce que tu t'es encore sauvé tout seul?

    ◘ 134 ◘

    - Nan !! Dit-il avec un air étrange sur le visage ce qui me serre l'estomac, un mauvais pressentiment je crois.

    - Avec qui tu es alors?

    - Avec tonton !

    - Tonton? Lequel? Demandai-je en me mordant l'intérieur de la joue.

    - Yuichi ! Tu veux que je me fâche? Où tu te caches encore?  Entendis-je, la voix qui me donne la réponse.


    votre commentaire