• 210

    TMH

    - Quoi qu'il arrive, cours et ne te retourne pas, me lance Brennan à voix basse.

    - Qu..Quoi? Déglutis-je.

    - Dès que tu vois que tu peux y aller, cours, et prends ma voiture, les clés je t'ai expliqué ou je les mettai.

    - M...Mais...

    TMH

    - Arrêtez de parler à voix basse, crache Cole en assénant un violent coup de poing à Brennan.

    - Arrête !! Suppliai-je alors qu'il recommence et que Brennan ne se défend pas.

    - Kat, tu m'as entendu?? Reviens vers moi Brennan entre deux coups.

    TMH

    - O..Oui.

    A peine eu-je prononcé ce mot que Brennan se jette sur Cole lui donnant de multiple coups sans que celui-ci puisse rétorquer.

    - Tu vois ce que ça fait quand on s'en prend plein la gueule, connard, cingle-t-il.

    TMH

    Au moment où Brennan écrasait Cole sur le sol je me suis précipitée hors de la chambre pour descendre les escaliers dans lesquelles j'ai manqué de trébucher. Et pour enfin sortir de la maison sous la pluie et trouver les clés de Brennan au dessus de la roue comme il me l'avait dit et de me précipiter dans sa voiture pour démarrer rapidement. J'ai roulé sans me retourner, mon coeur battant à vive allure.

    TMH


    28 commentaires
  • 211

    TMH

    Je n'ai pas roulé longtemps puisque je me suis arrêtée devant chez Morgane. Mais avant de descendre de voiture, je me suis assurée de ne plus pleurer, il fallait absolument que je trouve une excuse valable devant les enfants en arrivant mais qu'ensuite j'appelle la police, j'avais un terrible pressentiment.

    TMH

    Je descends pour ensuite remettre les clés à l'endroit d'origine.

    - J'espère qu'ils sont là, soupirai-je, même si vu la pluie, ils ne doivent pas être sortis.

    Très vite j'entends des rires provenant de la maison ce qui confirme mon idée qu'ils sont restés au sec.

    TMH

    Quand à moi je réalise ma tenue en remontant l'allée. J'avais presque oublié que j'étais pas encore habillée et que je suis pieds nus. Le contact de la dalle refroidie par la pluie me l'a bien fait sentir. L'estomac noué j'accelere pour ne pas être trempée, et surtout pour pouvoir vite appeler les secours.

    TMH

    - Bingo, soufflai-je en essayant de croiser le regard de mon amie, en vain. Elle est en train de jouer avec Adam. Il va me falloir faire comme je l'avais décidé depuis le début.


    2 commentaires
  • 212

    TMH

    Comme souvent à cette heure-ci la porte d'entrée et dévérouillée et j'entre facilement. Aussitôt chaque regard se tourne vers moi. Morgane fronce les sourcils, Adam sourit, Beverley écarquille les yeux et Lucile a la bouche grande ouverte.

    - Désolée de faire irruption, déglutis-je en essayant de garder mon calme.

    TMH

    - Maman pourquoi t'es pas habillée et à pieds nus? M'interroge très vite Beverley.

    - J..Je me suis enfermée dehors, mentis-je, je suis venue chercher le double.

    - T'es pas douée maman, sourit-elle en reprenant sa partie.

    TMH

    - Bah alors ma grande qu'est-ce qui t'arrive? Me demande à son tour Morgane en me prenant dans ses bras.Je reserre mes bras derrière elle, profitant de cette instant pour lui expliquer.

    - Morgane, reste calme mais écoute, dis-je à voix basse.

    - Hum, acquiesca-t-elle.

    - Il faut appeler la police, Cole et Brennan étaient en train de se battre et j'ai vraiment peur là. Je me suis enfuie sans me retourner parce que Brennan me l'a demandé mais...

    TMH

    - Ok, m'interrompt-elle en me parlant dans l'oreille, je vais le faire, occupe toi de tes petits qu'ils se doutent de rien.

    - T'es sure?

    - Oui.

    - Merci. Dis-leur de faire vite.

    - T'inquiète pas.


    4 commentaires
  • 213

    TMH

    - Tu trouveras surement quelque chose dans ma penderie qui t'ira. Ne reste pas trop comme ça sinon tu va prendre froid. M'averti Morgane avant de se diriger vers le coin cuisine.

    - Maman !! M'interpelle Adam en se plantant devant moi.

    Je me sentais pas bien à cause de cet estomac qui se tordait dans tous les sens, mais je ne devais rien laisser paraitre...

    TMH

    - T'as été sage avec tata? Dis-je en attrapant mon fils.

    - Oui !

    - C'est pas vrai! Intervient Beverley en se relevant. Il a demandé après toi j'ai dû le faire dormir avec moi.

    - Désolée Adam, je le referai plus.

    TMH

    J'avais dit quelque chose que j'étais pas sure de pouvoir faire, après tout j'ignore ce qu'il se passera dans l'heure qui vient. Mais à ce moment consoler mon fils était la seule chose que j'avais envie de faire.

    Morgane était déjà au téléphone et assez loin pour qu'on entende pas, j'espèrais juste que la police arrive vite et qu'il n'y ait rien de grave.

    TMH

    - Maman ! Il se passe quoI?? Pourquoi tata elle téléphone?

    - C'est rien d'accord?

    - J'aime pas quand tu mens ! Lucile a dit qu'elle appelait la police.

    - Bevy...dis-je en posant Adam par terre pour la regarder dans les yeux, je te dirais tout quand ce sera réglé, c'est promis.

    - Mais je sais que c'est la faute à papa, conclut-elle tristement avant de tourner les talons et suivre Lucile dans sa chambre.


    5 commentaires
  • 214

    KENZO

    TMH

    -  Bon tu vas m'expliquer à la fin ! Râlai-je. Owaren était silencieux depuis sa sortie de la chambre d'Irina puis durant tout le trajet. En rentrant il avait avalé une bière en soupirant et ça commencait sérieusement à m'agacer.

    -  Que veux-tu que je te dise? Ta soeur va me rendre dingue.

    - Qu'est-ce qu'elle a dit pour t'énerver comme ça?

    - Je saurais même pas l'expliquer, elle a quelque chose qui a changé. Et je crois que c'est de ma faute.

    - Tu peux préciser?

    TMH

    - Je ne sais pas, rien que cette idée de me faire un gosse dans le dos, ça lui ressemble pas.

    - Tu trouves aussi, grimacai-je.

    - Puis aujourd'hui elle dit être soulagée de l'avoir perdue. Ca abonde dans le sens où elle regrette de l'avoir fait, on est d'accord. Mais pourquoi vouloir s'en aller? Je crois juste qu'elle veut me fuire, hausse-t-il simplement les épaules.

    TMH

    - Je crois qu'elle se reconnaît plus d'avoir agi comme ça, mais qu'en effet, tu fais parti du problème. Quelle idée tu as eu de sortir avec elle aussi, tu savais qu'elle en pincait pour toi depuis longtemps.

    - J'ai trouvé ça amusant.

    - Et tu me dis ça en me regardant en face, t'es dignue ou quoi? C'est ma petite soeur.

    TMH

    - Vas-y mets-moi ton poing dans la gueule si ça te chante. Je sais que j'ai joué au con là.

    - Pfff, j'espère juste qu'elle va surmonter et revenir la chieuse d'avant.

    - Espèrons. En attendant, changeons de sujet. Oh, je devrais peut-être aller récupérer les mioches.

    - C'est qu'avec tout ça je les avais presque oublié moi.

    - T 'es pas le seul.

    TMH

    - Je comprends pas, Lena t'as écouté et a accepté de les garder mais elle n'est toujours pas revenue ici.

    - Sur ce coup, c'est toi qui a joué au con.

    - J'y peux rien si je ressens pas la même chose qu'elle, soupirai-je, allez va les rechercher.

    - Ok, à tout de suite.


    5 commentaires