• 195

    TMH

    - Cory!!! Entendis-je Owaren appeler, ce qui me fit sursauter. Et au même instant je regarde la porte d'entrée pour regarder sortir ma fille, Lucile et juste à côté d'elles un garçon, mais je n'arrive pas à voir son visage, Beverley le cache.

    - Ah bah les voilà, sourit Morgane.

    TMH

    Les filles s'approchent de nous mais moi je reste fixé sur le petit garçon que finalement j'ai reconnu, il n'y avait pas de hasard, c'est ce Cory. Etonnant je ne l'ai pas remarqué avant.

    - Bizarre, soupirai-je.

    - Quoi donc?? Me demande Brennan.

    - Ah non rien, désolée.

    TMH

    Je me souviens, maintenant, Beverley m'a parlé d'un nouveau dont la mère ne descendait même pas de sa voiture pour venir le chercher.

    - Tonton, il est où papa?

    - A ton avis? Mais ça va mieux tu vas pouvoir rester avec lui et Ofélia.

    - Ok, allons-y, entendis-je avant que Beverley ne me sorte de ma contemplation.

    TMH

    - Maman!! Tu rêves??

    - Désolée ma puce.

    - C'est vrai qu'on va chez tata??

    - Oui Adam et toi, mais on va repasser à la maison pour que je vous donne des rechanges.

    - Cool.


    4 commentaires
  • 196

    KENZO

    TMH

    Owie est parti chercher les gosses à l'école, quelque chose que j'aimerai avoir le courage de faire, mais il faut pas abuser non plus, me pointer devant l'école en fauteuil roulant, bonjour la pitié. Et puisque je suis condamné à garder le lit, j'essaie de bouquiner, j'ai bien dis, j'essaie...

    TMH

    "Kath" résonne dans ma tête, c'est un début de prénom mais je doute qu'il soit entier c'est un diminutif, mais pour quoi? J'aimerai que tout de suite un autre souvenir me vienne et ce prénom entier, ce serait un début... Même si je doute qu'avoir le prénom m'aide vraiment.

    - Papa !!

    TMH

    - Ah voilà mon grand garçon, souriai-je en relevant la tête.

    - On a faim papa.

    - Ah celle-la, je l'aurai parié et tonton est parti sans rien vous donner je parie.

    - Oui. Je peux le faire, hausse-t-il les épaules.

    TMH

    - Non non c'est bon, j'en ai marre d'être là, laisse-moi le temps de m'asseoir dans le fauteuil.

    - Ok.

    - D'ailleurs j'espère qu'il a pas oublier de remettre les frein tonton sinon bonjour le casse-gueule.

    - Attends je vais regarde, dit-il alors que le téléphone se met à sonner.

    - Tu veux bien aller là-bas en premier?

    TMH

    - J'y vais, lâche-t-il en s'élancant très vite hors de la chambre.

    - Toi, tu restes ici, ordonnai-je à Ofélia qui s'apprêtai à le suivre.

    - Mais...

    - Y a pas de mais, tu restes ici.


    2 commentaires
  • 197

    TMH

    - Ah te revoilà déjà? C'était un réprésentant? Tu as été vite.

    - Non, déglutit-il, je relève la tête aussitôt, réalisant qu'il avait l'air peiné.

    - Qu'est-ce qu'il y a? C'était qui?

    TMH

    - M..Mamie.

    - Mamie?! M'écriai-de surprise.

    - Oui, elle avait pas le temps de te parler alors elle m'a laissé un message, finit-il d'une voix à peine audible.

     

    TMH

    - Cory, tu me fais peur, qu'est-ce qui se passe?

    - C...C'est tata.

    - Irina??

    Il hoche la tête, essuyant une larme qui coulait le long de sa joue alors que mon estomac commencait à se nouer.

    - Continue.

    TMH

    - Mamie a dit qu'elle était à l'hôpital.

    - Elle t'a dit pourquoi?? Dis-je en me redressant doucement.

    - Non.

    - Va me chercher le téléphone.

    Il s'exécute sans rien dire avant de prendre Ofélia par la main et d'aller dans sa propre chambre, laissant les portes ouvertes.

    • • •

    J'ai appelé l'hôpital, demandé où était ma soeur et on m'a dit de patienter, j'ai horreur de ça surtout quand j'angoisse à ce point.

    - Allo? Me répond enfin une voix différente de la précédente. Monsieur Grimerson?

    - Allo, oui, j'aimerai savoir ce qui se passe avec ma soeur, on me balade depuis tout à l'heure, j'aimerai une réponse.

    - Je suis son médecin, j'ai dû lui demander la permission de vous en parler.

    - Et j'imagine qu'elle vous l'a donné, donc parlez.

    - Elle a perdu l'enfant qu'elle attendait.

     

    TMH

    => Laurelina: Non lol c'est juste un batiment que j'ai construit.

    => Ninademars: Comme je l'ai dit sur la page d'accueil, j'étais partie, je suis rentrée hier, le temps de tourner mes photos et je vous mets ça. 


    26 commentaires
  • 198

    KATHERINE

    TMH

    Après avoir déposé les enfants chez Morgane et m'être assurée qu'elle me les garderait aussi pendant la matinée, je suis rentrée en compagnie de Brennan, évitant de parler puisque Cole est à la maison à attendre mon retour, il l'a bien précisé quand on est repassé un peu plus tôt.

    TMH

    - Je serais pas là ce soir, mais souviens-toi, tu peux m'appeler n'importe quand, je rapplique illico. M'assure Brennan à voix basse pour être certain que je sois la seule à entendre et je l'imitai pour répondre.

    - Oui je sais, mais tout ira bien.

    - Ok, mais fait attention.

    - Ne t'inquiète pas, lui souriai-je même si j'en était pas convaincue moi-même puis j'ouvris la porte et ce fut de nouveau le silence entre nous.

    TMH

    Un grand bruit me fit sursauter sur le pas de la porte et Brennan fronca les sourcils aussitôt, se préparant à passer devant moi mais la voix de Cole se fit entendre et il semblait énervé:

    - Arrête de te foutre de ma gueule, qu'on soit bien clair je suis plus un gamin de six ans !

    TMH

    Après être entré on l'a vu dans la salle à manger, au téléphone, une chaise renversée ce qui expliquait le bruit juste avant, il tapait la table avec la paume de sa main et ne semblait pas nous avoir vu arriver. Pourtant on reste planté là à attendre et à essayer de comprendre.

    TMH

    - Ecoute-moi bien, j'aurai trente-trois ans dans deux jours alors je suis capable de t'envoyer de faire voir si je le souhaite... Mais je m'en fiche de ça... T'es vraiment un gros connard...

    Il semblait vraiment remonté contre son interlocuteur et je commencais à craindre pour ma propre personne quand il aura raccroché et que Brennan sera reparti.


    3 commentaires
  • 199

    TMH

    - Tu m'agaces ! Je vais raccrocher je te préviens... T'as même pas intêret à y penser... Oui et devine un peu pourquoi c'est comme ça, sale crevard.

    Je sentais le regard de Brennan derrière moi, il avait la même impression que moi, Cole était très en colère et ça aurait fatalement des conséquences. Mais je voulais surtout savoir qui pouvait le mettre hors de lui juste par un coup de téléphone.

    - Mais qu'est-ce que j'en ai à faure que tu sois mon père ! Crache-t-il avant de raccrocher et de nous dévisager.

    TMH

    C'était donc à son père qu'il venait de parler, et je comprends donc pourquoi le regard qu'il me lance semble vide, comme la dernière fois qu'il l'a croisé, quand je l'ai rencontré pour la première fois, mais je me souviens que Cole avait été particulièrement froid ce jour-la.

    TMH

    - Ca sera tout pour aujourd'hui Brennan, je ne compte pas ressortir avant demain matin, lance Cole d'un ton étrangement calme.

    - Compris, je dois revenir demain matin je suppose?

    - Tu supposes juste, j'ai du boulot demain.

    - Donne-moi l'heure, je serais là.

    TMH

    - Je pense partir vers neuf heure.

    - C'est plus tard que d'habitude, rétorque Brennan alors que j'étais en train de me faire la réflexion.

    - Oui je n'ai qu'une affaire en milieu de matinée donc pas besoin de me presser trop tôt.

    - Ok. Je serais là.


    2 commentaires