• ◘ 245 ◘

    On a discuté, je lui ai raconté l'histoire avec Rhys, mais pas de ma confrontation avec le vieux. Parce que j'en suis totalement blasée. Il a eu l'air très surpris et intéressé par ce que je lui raconte ce qui instaure une bonne ambiance. On s'amuse, on se cherche un peu. J'aime quand c'est comme ça.

    ◘ 245 ◘

    Ça me fait du bien au final d'être un peu avec lui, il me change de mon contexte de la journée.

    On était en train de s'embrasser quand il se détache en soupirant de moi.

    - Attends mon téléphone vibre. Faut que je décroche.

    - OK, fais donc

    ◘ 245 ◘

    - Allo. Je suis avec Danika. Je serais pas là le reste de la semaine donc je reste avec elle.

    Je suis contente d'entendre ça, pour une fois je passe avant.

    - Je te l'ai dit, je rentrerais la veille de ton mariage.

    - Gavin? Supposai-je à voix basse pour qu'il hoche la tête aussitôt en levant les yeux au ciel.

    ◘ 245 ◘

    Puisqu'il est au téléphone je regarde le mien pour voir si RHys m'a répondu ce qui est le cas.

    "Je savais que tu pouvais le faire, je vais me terrer quelques jours, le temps que l'orage passe parce que la colère est prèsente mais je viendrais ensuite. Je vais pas lui répondre, j'ai vu qu'il m'appelle. T'en fais pas je me sauve pas, seulement un détail à régler avant de montrer ma tête parmi vous. Je te laisse, à bientôt, Rhys."

    Mail auquel je réponds aussitôt.

    "Je te donne jusqu'à la fin des cours sinon je vais te chercher personnellement, les vacances arrivent.Danika"

    Pendant ce temps-là, Kaylan finit sa conversation.

    ◘ 245 ◘

    - On y va? Décrétai-je.

    - On va où?

    - Je mangerais bien quelque chose, pas toi?

    - Pourquoi pas.

    - On va où?

    ◘ 245 ◘

    - Où tu veux tant que j'ai pas à me changer, je veux pas repasser chez moi pour le moment.

    - Ok, dans ce cas on rejoint la voiture et on choisit.

    - Ça me va. Je te suis, je ne sais pas où tu es garée.

    - Juste à côté.

    Alors que je marche à côté de lui, un message fait vibrer mon téléphone et ma bonne humeur retrouvée s'envole aussitôt.

    ◘ 245 ◘

     

    Petit fantôme: Mdrrr si peu *sbaff*

    Stephy:Tous ces secrets vous rendent fous xD

    Fuyuki: Trop impulsive pour son propre bien Danika :x Rhys il pue mais tu l'as pas vu *sbafff* ok je sors mdr    Trop de questions, dis donc, Alex, Kaylan tout ça :p

    Sheei: J'adore quand on relève les phrases ^^ mais oui on saura pourquoi il dit ça ce petit con ^^   Découvrir Rhys ça va devoir attendre encore un tit peu j'ai d'autres gens à torturer avant*fuis*

    Slamtan: T'es sceptique aussi avec Kay toi :o  Ah bein face au Gwen national elle fait pas le poids mdr

    Satan de mon coeur: Si peu *sbafff* <333

    Meggie: T'es la seule à me l'avoir souligner en tout cas

    Kriss: J'ai l'habitude maintenant mdrr Avec ma pause t'as eu largement le temps d'arriver :)  L'auteur et le contenu de ce message, qu'est-ce que c'est? Bonne question *sbaff*

    Giu: Damian accidenté? Ca ferait plaisir à beaucoup par ici je le sens xD

    MoonBlue: Bon retour parmi nous ^^ Oui j'ai pris ma petite pause qui m'a fait du bien ça va maintenant.

    L'inspiration ou la folie on la prend comme on veut mdr mais je tire des scénarios de mon chapeau farfelu ^^

    Pour tous les autres commentaires gentils et pleins de bonnes ondes je vous remercie tous <3 J'ai réalisé beaucoup de choses. Merci :) Comme je l'ai dit, puis à présent supprimé, j'ai eu besoin de recharger les batteries, c'est venu sur le coup, vous l'aviez remarqué qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas mais maintenant ça va je suis retombée dedans et je dois dire qu'avec l'arrivée du Discord c'est encore mieux, vous parler pour celles qui y sont déjà très présentes, me donne envie donc c'est cool. Bref sur ce je vous dit à très vite.


    36 commentaires
  • ◘ 246 ◘

     Je reviens dans une maison déserte un long moment plus tard, mon état d'agacement ou de fatigue dû à la famille dernièrement est envolé pour laisser place à la nostalgie, la fatigue, la tristesse aussi. Je ne m'y attendais tellement pas, même si je les vois plus trop dernièrement. Le message venait de mon père pour me dire de venir vite à l'hôpital parce que mon grand-père y est. Je savais que sa santé était un peu fragile et qu'en vieillissant ça ne s'arrangeait pas mais là...

    ◘ 246 ◘

    Son état étant préoccupant on m'a demandé de venir mais il résiste encore. Par contre les visites étant interdites pour qu'il se repose on m'a congédié et expédié à la maison jusqu'à nouvel ordre. Mes parents sont allés chez tonton Ben. Moi on m'a dit de bien laisser mon téléphone allumé car on m'appelle au cas où.

     ◘ 246 ◘

    Je me tais et j’obéis, je suis triste. J'ai rien dit, rien montré à personne mais à la maison je suis envahie de souvenirs, il aimait s'occuper de moi quand j'étais enfant. Je m'en souviens très bien.

     ◘ 246 ◘

    C'est une fois dans mon bain, isolée de tous que je me permets de pleurer. Je suis pas stupide j'ai compris qu'il n'arriverait plus à tenir longtemps. J'oublie parfois qu'une journée qui était déjà pas terrible peut continuer en étant encore pire.

     

    ◘ 246 ◘

    J'ai tenu informé Harvey qui était justement connecté mais j'ai refusé quand il m'a demandé s'il pouvait venir, je n'ai envie de voir personne. Demain ce sera mieux, son état sera fixé, et moi je serais pas blasée de l'état actuel des choses.

    ◘ 246 ◘

    Et c'est pour ça que je soupire quand j'entends la sonnette de la porte, je ne voulais pas aller ouvrir mais on m'a demandé d'être joignable, j'ai pas le choix on sait jamais qui on aurait envoyé ici pour vérifier que j'y suis ou m'apporter des nouvelles. Avec tout ce monde qui va se ramener pour aller le voir à l'hôpital on sait jamais.


    votre commentaire
  • ◘ 247 ◘

    - Lowen, compris-je rapidement en voyant sa silhouette à travers la porte. T'es là par hasard ou pas cette fois? Dis-je à moi-même avant de lui ouvrir la porte.

    Il ne peut pas le savoir, Harvey l'ignorait, il est donc venu au hasard je dois faire attention.

    - Tu te promènes? Lancai-je en ouvrant.

    ◘ 247 ◘

    - J'ai appris pour ton grand-père, je suis venu te voir.

    - Comment tu peux être au courant, froncai-je les sourcils.

    - D'où tu crois que je viens?

    - T'étais chez Harvey? Mais je discutais avec lui là. Il a rien dit ce con.

    - J'ai compris quand t'as refusé de le voir, donc moi je suis venu.

    - Il va mal le prendre, je lui ai dit non.

    - On s'en fout, tu me laisses entrer?

    - Viens de toute façon sinon Giulia va raconter que t'es là. Lancai-je alors qu'il s'avance déjà vers le canapé.

    ◘ 247 ◘

    - Allez dis-moi, t'as pleuré combien de temps? Ne tarde-t-il pas à demander alors qu'on s'installe.

    - Pardon?

    - Me prends pas pour un con, t'as les yeux encore rouges.

    - Boarf, juste le temps de craquer un bon cou, haussai-je les épaules. Tu m'énerves, c'est pour ça que je veux voir personne.

    - Mais je te laisse pas dans un moment pareil.

    - Pff crétin.

     ◘ 247 ◘

    - Et ton mec il est où?

    - Chez lui.

    - Il ne vient pas voir comment tu vas?

    - J'étais avec lui quand on m'a prévenu il m'a amené à l'hôpital et je lui ai dit de partir, il part en voyage demain il a des trucs à préparer.

    - Plus important que toi?

    - Oh commence pas, je m'inquiète juste pour papy.

    - Je sais, j'ai rien dit. Comment tu te sens?

    ◘ 247 ◘

    - Perdue, j'étais en colère contre mes parents jusqu'à tout à l'heure et maintenant je suis triste. D'ailleurs t'es au courant?

    - Pour le fils venu d'ailleurs oui, je sais. T'es pas dans une bonne période, désolé.

    -Tout ce que je veux pour l'instant c'est qu'il puisse être assez fort pour ressortir de l'hôpital, le reste je m'en fiche un peu.

    - Je me doute bien.

    On a discuté un moment, il m'a fait penser à autre chose, puis il a insisté pour rester avec moi au moins jusqu'à ce que je dorme.

    ◘ 247 ◘

    On était monté dans ma chambre pour continuer de discuter, je le connais il va pas lâcher l'affaire alors je l'ai écouté.

    ◘ 247 ◘

    Et je me suis endormie face à lui, j'étais épuisée par ma journée, je me suis rendue compte qu'en fait je n'avais rien mangé et que j'avais quand même pas faim ce qui n'est pas très étonnant quand on y pense.


    votre commentaire
  • En me réveillant c'était désert, plus de Lowen, à sa place juste un petit mot.

    "Allez sois forte je t'appelle plus tard."

    Du coup je me suis levée et préparée avant de descendre me chercher un truc à manger.

    ◘ 248 ◘

    En ouvrant le frigo cependant je me fige. Comment c'est arrivé là, ça? M'étonnai-je en voyant un yaourt à la fraise, fait de la même façon que l'autre jour. J'étais en pleine réflexion quand j'ai remarqué  le petit post-it collé sur le bol qui m'annonce que c'est bien Alexander qui l'a fait " Tu l'avais aimé l'autre jour, mange au moins ça." Aux dernières nouvelles, il n'était pas là quand je me suis couchée mais en y repensant c'est vrai que sa porte était entrouverte quand je suis descendue, j'ai pas entendu de bruit dedans peut-être est-il déjà reparti, pour m'en assurer je monte les marche rapidement.

    ◘ 248 ◘

    Je passe la porte ouverte en silence pour effectivement le voir endormi et encore tout habillé. Il devait être fatigué d'avoir conduit maman hier, eux sont pas rentrés, j'ai déjà vérifié ça.

    Fatigué mais il a pris le temps de me préparé ça, Pourquoi?

    ◘ 248 ◘

    - Merci, dis-je à voix basse, je sais qu'il m'entend pas parce qu'il dort mais je le dis quand même car je suis touchée par la démarche même si j'ignore pourquoi il l'a fait et comment il pouvait savoir que j'avais rien avalé depuis un peu trop longtemps?

    ◘ 248 ◘

    Ce garçon m'intrigue vraiment, il faudra que je me penche dessus quand j'en aurai le temps, d'abord mon grand-père, ensuite en finir avec cette histoire de Rhys. Je verrais ensuite. Préférant le laisser dormir pour être au calme encore un moment je sors de la chambre en silence et vais attraper le bol qu'il m'a préparé.

    ◘ 248 ◘

    J'ai apprécié jusqu'à la dernière cuillère du yaourt mais j'entends qu'on sonne alors que je me demandais si j'allais avaler autre chose. Je lève les yeux au plafond pendant que je me lève pour aller voir qui me dérange le matin.


    votre commentaire
  • ◘ 249 ◘

    C'est Giulia que je trouve derrière la porte une fois celle-ci ouverte.

    - Quoi ? Demandai-je en sortant.

    - Les nouvelles vont vite, comment va ton grand-père?

    - Je sais pas, j'ai pas encore eu d'appel.

    - Tu vas pas aller en cours du coup?

    - Non je préfère aller à l'hôpital, au cas où.

    - Je te ramène les cours du coup?

    - Oui, t'en fais pas le lycée est prévenu mon oncle a dit qu'il le ferait.

    - Ok, je peux entrer une minute?

    - Pourquoi?

    - Allez, je voudrais te parler d'un truc.

    - Ok, levai-je les yeux au ciel, mais vite je veux aller voir comment va mon grand-père.

    - Ok.

    ◘ 249 ◘

    - Bon tu veux quoi? Lui demandai-je l'instant suivant dans la maison.

    - J'ai vu que Lowen avait dormi ici.

    - Comment tu peux savoir ça toi? Enfin non en fait tu sais toujours tout. Tu saurais pas où est Rhys tant qu'on y est?

    - Pas encore mais je peux me renseigner.

    - Vas-y . Fais-le mais en attendant c'est pas la première fois qu'il dort ici, c'est quoi le soucis?

    - Il y a des ragots comme quoi tu te tapes tout ce qui bouges et que c'est plus des cornes qu'il a ton mec mais des poteaux électriques. Je voulais juste te le dire, grimace-t-elle.

    - La première fois que j'en entends parler.

    - Je l'ai entendu dans la bouches d'une de mes amies.

    - Je sais d'où vient cette merde, voilà une autre façon de me saouler.

    - Sûrement mais tu devrais être prudente.

    - Je les emmerde les gens.

    ◘ 249 ◘

    - Sale période, j'ai déjà assez de trucs à régler va falloir que je leur botte le cul à ces deux pétasses.

    - On est pas certaines que ça vient d'elles.

    - Me prend pas pour une idiote, la jalousie ça rend débile.

    - Bref je voulais t'en parler avant que tu ne l'entende.

    - Ok ma petite banque d'informations, je prends note mais ma priorité là c'est d'aller prendre des nouvelles donc je vais te demander de partir.

    - Je vais y aller. Mais méfie toi des rumeurs quand même ça peut faire des dégats.

    ◘ 249 ◘

    - Ma famille est en crise tu sais, une rumeur de plus ou de moins.

     - C'est important ça.

    - Je me fiche de ce que les gens disent, je connais la vérité et les gens que je connais aussi, si c'est pas le cas alors il peuvent dégager de ma vie. J'ai ma conscience pour moi.

    - Certes.

    ◘ 249 ◘

    - Bref, tournai-je les talons tu peux t'en aller, je vais partir voir mes parents.

    - D'accord tiens nous au courant.

    - Oui, j'appellerais Harvey il transmettra.

    - Ca marche.


    votre commentaire