• ◘ 10 ◘

    Sac rangé, casquette retirée et cheveux attachés j'hésite maintenant à me changer complètement mais on a de la visite et ce serait peut-être pas terrible. D'ailleurs on toque à ma porte et je peux deviner qui est derrière.

    - Entre, c'est ouvert dis-je pour faire entre le visiteur qui a dû reposer sa guitare. J'ai pas le temps de comprendre qu'il me sert dans ses bras.

     

    ◘ 10 ◘

    - Ok ok, lui rendis-je son étreinte avant de le pousser à se détacher.

    - Je t'ai eu.

    - C'est pas un concours, grognai-je. Tu m'as eu par surprise.

    ◘ 10 ◘

    - Il n'y a que comme ça, tu m'évites.

    - Je t'évite pas, je m'en fiche de ta vie, c'est différent.

    - Qu'est-ce que je t'ai fait pour mériter autant d'animosité de ta part?

    - Tu t'appelles Nicolas Griffins, ça devrait suffire.

    - Et tu t'appelles Danika Griffins, ce qui fait que nous sommes de la même famille, que tu le veuilles ou non.

    - En l'occurrence ce n'est pas moi qui ne l'ait pas voulu.

    - Tu m'en veux parce que tu penses que c'est moi qui suis à l'origine de tout ça? Tu crois que j'ai voulu séparé tes parents en emmenant ton père avec moi? T'en es encore là? Tu as grandi pourtant.

    ◘ 10 ◘

    - Qu'on soit clair, Damian Griffins n'est pas mon père, c'est Nolhann McLinston mon père.

    - Désolé. C'est vrai que je n'aurais pas dû parler comme ça, mais ça reste vrai.

    - Laisse-moi terminer, non je ne suis pas aussi stupide que ça, je sais parfaitement que le seul et unique coupable c'est lui de n'être qu'un sale connard égoïste. Ce que je te reproche à toi c'est de venir me voir comme si tout était normal. Qu'on était de la même famille et tout ça mais ouvrez les yeux tous, rien n'est normal.

    ◘ 10 ◘

    - Niveau caractère difficile je suis blindé, je ne vais pas baisser les bras devant toi, tu finiras par comprendre, avec le temps. En attendant je serais là, je suis ton oncle, que tu le veuilles, ou non. On partage plus de choses tous les deux que tu n'en partageras jamais avec Béa.

    - Stop. J'en ai marre, je descends avant qu'on vienne nous rechercher.

    - Fichue caractère, t'es pire que ta mère.

    - J'espère bien, tournai-je les talons.


    1 commentaire
  • ◘ 11 ◘

    Je suis descendue avec lui pour faire preuve de bonne foi, pas la peine de créer des ennuis pour rien et maman en serait triste donc je me suis contenté de sortir voir Kaïna et Jarod qui jouent.

    ◘ 11 ◘

    - Coucou Dani ! Me lance en premier ma cousine la tête en bas aussitôt imitée par son frère.

    - Salut les gnomes. Au fait j'ai pas pensé à demander elle est où votre maman?

    - Maman elle est partie en déplacement pour son travail elle rentre demain c'est pour ça qu'on est venu. M'informe Jarod.

    - Vous repartez quand?

    ◘ 11 ◘

    - Papa il a dit qu'on rentrera demain.

    - Ok, je suis étonnée qu'il ait pas prévenu de votre visite.

    - Il savait pas s'il allait travailler demain en fait.

    - Ok ok, compris en faisant la bise à Jarod qui s'était approché, c'est le plus jeune il a sept ans.

    ◘ 11 ◘

    Évidemment ensuite Kaïna a voulu que j'en fasse autant, elle a neuf ans.

    Ils sont mignons et gentils je n'ai rien à  leur reprocher, ça change. C'est pourquoi leur présence ne m'ennuie pas, ils ne font que suivre leurs parents, j'ai bien eu du mal à les appeler mes cousins par contre mais j'y arrive maintenant. Je sais que je suis pas logique à ce niveau mais ce ne sont que des enfants, mon problème c'est les adultes.

    Je les préviens ensuite que maman avait sorti du brownie et qu'ils pouvaient aller en manger un morceau ce qu'ils ont voulu faire dans la minute.

    ◘ 11 ◘

    - N'en mettez pas partout, les préviens leur père après que j'ai annoncé qu'ils avaient envie de manger.

    - Oui papa ! Répondent-ils ensemble.

    - Et toi tu n'en veux pas ? S'étonne ma mère.

    - J'avais faim j'ai mangé un morceau en attendant papa. J'en mangerai plus tard ne t'inquiète pas pour moi.

    - J'en doute pas.


    votre commentaire
  • ◘ 12 ◘

    - Tu avais l'air de mauvaise humeur à monter tout de suite en arrivant, ça va mieux maintenant? Me demande ma mère alors que je me suis assise avec eux.

    - Oui maman, désolée.

    - Si ça va mieux tant mieux, au fait Nico me disait que tes grand-parents t'avaient envoyé un mail auquel tu n'as pas répondu, tu exagères.

    - J'ai pas le temps.

    - Et bien prends le temps, ils peuvent pas toujours faire le voyage tu dois leur répondre.

    - Promis, je leur réponds ce soir, t'es contente?

    - Je préfère ça.

    ◘ 12 ◘

    - Ils veulent seulement s'assurer que tu vas bien, relance papa, arrête d'être si grincheuse.

    - Je suis pas grincheuse, j'ai juste l'impression d'être harcelée, même mamie Charlie elle me pose pas autant de questions.

    - Tu sais bien que ce n'est pas la même chose, eux tu les vois facilement, sourit ma mère comme si ça allait changer quelque chose.

    C'est comme avec Nicolas, oui ce sont mes grand-parents, oui ils sont contents quand ils me voient, oui l'attitude de leur fils les répugne mais ça n'en reste pas moins que si lui n'est pas mon père eux ne devraient pas être mes grand-parents. C'est pas très logique tout ça.

    ◘ 12 ◘

    - Papa tu t'en fiches qu'on parle d'eux? lancai-je d'un coup.

    - Moi? Pourquoi? Semble-t-il étonné.

    - Tu sais pourquoi.

    - Je savais dès le début qu'ils feraient tous parti de ta vie, je n'ai rien contre, bien au contraire, je n'ai pas de famille au moins avec eux tu en as une.

    - Nolhann a toujours été trop gentil, sourit Nico.

    ◘ 12 ◘

     - C'est vrai, ne t'inquiète pas pour nous, on sait très bien faire la part des choses, je ne sais pas ce que tu as dernièrement mais tu remets tout en question.

    - Je me dis que si je dois faire mon arbre généalogique ce serait le bordel, levai-je les yeux au ciel.

    - Comme beaucoup de familles, rit-elle.

    ◘ 12 ◘

    - C'est comme n'importe quelle famille recomposée, hausse des épaules Nicolas.

    - Sauf que moi je n'ai qu'un père et non deux même si je porte le nom de l'autre enfoiré.

    - Ne parle pas comme ça, soupire papa. Tu ne le connais pas pour le juger comme ça.

    - C'est justement parce que je ne lui ai jamais parlé que je me permets de le juger, je vais avoir dix-huit ans et je porte le nom d'un homme que je ne connais pas.

    - Dani, s'il-te-plaît, intervient maman en soupirant.

    ◘ 12 ◘

    - Ça va je me tais. J'aimerais aller m'acheter deux-trois bricoles, je peux sortir?

    - Va donc prendre l'air oui, mais tu reviens pour qu'on puisse dîner ensemble.

    - J'en aurais pas pour longtemps et pendant ce temps vous pourrez vous plaindre de mon sale caractère, haussai-je les épaules en montant prendre mon sac que j'emporte quand je sors.


    votre commentaire
  • ◘ 13 ◘

    Au final maman m'a demandé de lui prendre quelque chose en allant au magasin et c'est ce que je cherche en me disant que j'avais peut-être été trop loin en m'énervant mais je peux pas me contrôler quand il s'agit de ça. C'est un sujet qui me touche c'est vrai car j'ignore pourquoi je porte toujours ce nom, j'ai jamais posé la question mais ça me tiraille tellement, j'aimerais porter le même nom que mes parents, même à mon âge.

    ◘ 13 ◘

    Une silhouette familière me sort de mes pensées, je ne l'ai pas vu depuis quelques temps mais je sais qui elle est sans hésiter.

    Je l'ai connu quand je fréquentais Gladys même si elle ne va pas au même lycée je sais très bien la reconnaître quand elle est dans les environs.

    - Athénaïs !

     ◘ 13 ◘

    - Hey salut !

    - Salut. On t'a pas vu dans le coin depuis un moment.

    - Je sais je suis rentrée pour le week end. C'est l'anniversaire de ma mère.

    -Ok ok.

    - Tu sais que je suis pas du genre à envoyer des messages et prendre des nouvelles mais tu deviens quoi ?

    Si elle ressemble autant à cette traitresse de Gladys c'est que c'est sa sœur jumelle. Mais toutes les deux elles ne s'entendent pas et Gladys et en interne pour éviter qu'elle fasse des bêtises d'après leurs parents. J'étais tombé sur elle quelques semaines après que j'ai su que Gladys et Lydie m'avaient joué ce tour et comme on dit l'ennemi de mon ennemi est mon ami.

    ◘ 13 ◘

    - Toujours la même chose, j'ai hâte que l'année scolaire se finisse.

    - A qui le dis-tu. Tu fais quoi là tu peux sortir un peu?

    - J'ai mon oncle à la maison, je sais pas trop.

    - Allez, ça serait cool. Je sais pas quand est-ce que je rentre la prochaine fois.

    - Tu viens jusqu'à chez moi? Faut que je rapporte des trucs et je poserais la question en même temps.

    ◘ 13 ◘

    - T'es sérieuse là?

    - Oui, allez ça va pas te tuer d'agir en être humain pour une fois.

    - Bon ok, mais c'est la seule fois et parce que j'ai plus de batterie pour avec un appel après.

    - On va pouvoir arranger ça, donne moi ton tel.

    - Pourquoi?

    ◘ 13 ◘

    - J'ai toujours une batterie de secours pour recharger mon tel, le temps d'arriver à la maison il sera un peu rechargé. Je fais ça en contrepartie tu viens avec moi.

    - Bon d'accord, je te suis.

    - Laisse moi juste prendre les trucs qu'il faut et on y va.

    - J'ai le temps, hausse-t-elle les épaules.

    Athénaïs je la prends comme elle est, si je la croise on papote on se donne des nouvelles, on peut programmer des sorties également mais elle ne sera jamais du genre à appeler pour donner des nouvelles ou des trucs comme ça. Et ça c'est ce qui fait qu'on s'entend bien car elle se fiche de tout et ne profitera pas de moi.


    votre commentaire
  • ◘ 14 ◘

    - Tu veux pas entrer? demandai-je alors qu'on est arrivé à la maison.

    - Non, sérieux moi je suis pas très parents.

    - Ok ok, bon je vais voir si je peux sortir, je reviens.

    - Tu veux ta batterie ?

    - Non c'est bon elle était pleine il y a de quoi faire.

    ◘ 14 ◘

    - Ok, fais vite hein.

    - Oui oui quelques minutes pour les persuader.

    - Tu es sous haute protection?

    - Non mais vu qu'il y a de la visite ça va pas être simple.

    - Et bien on sera vite fixé, j'attends là. J'ai un appel à donner de toute façon.

    - Ok.

    ◘ 14 ◘

    - Je suis rentrée, lancai-je quelques instants plus tard.

    - Ah on t'attendait. Tu as trouvé ce que tu voulais?

    - Oui oui c'était pas compliqué.

    - Super.

    - Par contre est-ce que je peux sortir ?

    ◘ 14 ◘

    - De quoi tu parles? On va manger tous ensemble, rétorque ma mère.

    - Mais maman j'ai rencontré une amie et elle n'est là que pour le week end.

    - Tu exagères, tu sais que j'aime pas quand tu fais ça.

    - S'il te plaît.

    - Nico est venu te rendre visite.

    ◘ 14 ◘

    - Et bien je l'ai vu, allez je vais pas aller loin.

    - Tu veux aller où au juste?

    - Je sais pas dans le coin.

    - Tu resterais en ville?

    - Oui !

    ◘ 14 ◘

    - Et qui est cette amie en question? On la connait?

    - Athénaïs maman c'est la sœur jumelle de Gladys.

    - Je croyais que vous vous étiez disputé.

    - Avec l'une pas l'autre, allez soyez cool.


    votre commentaire