• ◘ 50 ◘

    Je suis rentrée à la maison grâce aux clés de secours cachées dans un des nains, c'est totalement désert par ici.  Je profite donc d'être encore toute seule pour réfléchir à ma journée et me demander comme j'en suis arrivée là, j'ai fini avec un petit copain, fictif évidemment mais qui sera réel pour les autres. En pus de ça il a fallu que ça tombe sur cette tête d'âne.

    - Je peux entrer? Entendis-je derrière la porte.

    - Oui !

     ◘ 50 ◘

    - Qu'est-ce qui t'as pris de partir comme ça tout à l'heure? Lance mon père.

    - J'avais pas envie de rester, c'est tout.

    - J'aime pas que tu agisses comme ça, tu es très égoïste.

    - Moi? Qui est-ce qui parle de l'autre taré alors que je suis là et que je veux pas en entendre parler? C'est pas moi à ce que je sache.

    - Dani, soupire-t-il, c'était une conversation banale, tu n'aurais pas dû réagir comme ça, tu es trop sur les nerfs dernièrement.

     ◘ 50 ◘

    - Et alors?

    - Tu fatigues ta mère et c'est pas le moment Dani.

    - Pas le moment? Relevai-je.

    - Je dois te parler de quelque chose, soupire-t-il en s'asseyant sur mon lit.

    ◘ 50 ◘

    - J'aime pas le ton que tu prends là, papa.

    - Tu as remarqué quelque chose avec maman dernièrement?

    - J'aurai dû?

    - Elle le cache bien, j'ai rien vu non plus.

    - Elle cache quoi? Tu me fais peur là.

    ◘ 50 ◘

    - Sa vision a encore beaucoup diminué, elle a eu un contrôle où j'avais pas pu aller tu te souviens?

    - Oui.

    - Elle m'a pas parlé de ce qui avait été dit, enfin juste vaguement, j'ai pensé que c'était étrange alors pour en savoir plus j'ai été voir son médecin et il me l'a expliqué, je pense qu'elle ne doit pratiquement plus rien voir à l'heure qu'il est.

    - Quoi? Mais j'ai rien remarqué.

    - Elle joue très bien le jeu. Je lui en ai parlé tout à l'heure et elle a avoué que c'était vrai.

    ◘ 50 ◘

    - Papa, je peux faire quelque chose ?

    - Ne lui fais pas remarquer, elle ne sait pas que je t'en parle, elle pense que je te gronde pour tout à l'heure.

    - D'accord mais pourquoi tu me l'as dit?

    - Parce que tu lui aurais fait la réflexion un jour où elle sera moins méfiante au moins tu sais et tu ne lui diras rien, elle finira par te le dire, il faut attendre.

    - Oui, merci de me l'avoir dit, j'espère qu'elle est pas trop triste.

    - Tu sais comment est ta mère, attendons qu'elle veuille bien parler d'elle même.

    - D'accord.

    - En attendant, je voudrais que tu m'expliques ce qui se passe en ce moment, tu prends la mouche dès qu'on parle des Griffins. Et je ne parle pas que de Damian.

    - Vous me faites rire à faire comme si vous saviez pas, réfléchissez à la fin.

    - Nolhann ! Nous interrompt maman. Tu peux venir une minute?

    - On en reparlera, se relève-t-il en soupirant.

    - Ou pas, laissai-je échapper alors qu'il sort de ma chambre.

    ◘ 50 ◘

    ◘ 50 ◘

    Photos: 30%

    Textes: 30%

    Retouches: %


    5 commentaires