• 299

    299

    299

    Jackson me tenait fermement contre lui alors que je réfléchissais déjà à ma façon de faire. Je ne peux pas le faire espérer plus longtemps, je joue la comédie. Je ne peux plus le faire maintenant que je réalise où est allé mon coeur.

    299

    - Est-ce que tu crois toujours que ton père est en vie? Me lance-t-il tout à coup alors que j'espèrais qu'il me croit endormie.

    - De plus en plus oui, admis-je.

    - C'est bizarre avoue.

    - Je sais mais bon ce n'est pas impossible, on a jamais retrouvé son corps après tout.

    - Alix !!! Résonne tout à coup la voix de Charlie.

    299

    - Ah, la voilà.

    - Attends.

    - Alix !!! Recommence-t-elle et cette fois mes doutes se confirment, elle à la voix qu'elle a quand elle pleure.

    - Je dois aller voir.

    - Mainteant?

    - Alix ! Je t'en prie ! Je sais que tu dors pas ! Alix !

    - Tu as entendu? Sa voix est pleine de larmes.

    - Oui, il faut qu'on aille voir.

    299

    J'ai enfilé quelque chose et je me suis précipitée dans l'escalier, il ne me faut pas longtemps pour la découvrir en bas de l'escalier, immobile et le visage innondé de larmes.

    - Qu'est-ce qui t'arrive? M'inquiétai-je alors. Elle lève ses yeux remplis de larmes vers moi, l'air complètement choquée.

    299

    - Jordan... Ils l'ont emmenés... sanglote-t-elle... on l'a agressé.

    - Quoi? Qu'est-ce que tu racontes.

    - Il m'a raccompagné ! C'est arrivé alors qu'il était en train de partir ! C'est de ma faute ! Je suis sure que c'est de ma faute ! Se remet-elle à pleurer de plus belle.

    - Calme-toi, soufflai-je en allant la prendre dans mes bras.

    299

    - Je dois aller le voir.

    - Il faut qu'ils s'occupent de lui, tu as prévenu sa famille?

    - J'ai appelé Wellon, je lui ai dit qu'il avait été emmené à l'hopital, c'est lui qui m'a dit de rentrer pour te prévenir et qu'il se rendait sur place tout de suite. Mais je dois y aller Alix, je dois.

    - Pourquoi? Pourquoi tu voudrais aller là-bas? Ton ami te préviendras quand il aura pris de ses nouvelles.

    - Il m'a appelé papillon Alix, je dois y aller.

    299


    21 commentaires
  • 300

    300

    300

    C'était la tête remplie de questions que j'ai cédé à la demande d'Alix. Je n'y suis pas allée mais elle m'a promis que je pourrais y aller à la première heure le lendemain. Je me suis donc allongée sur mon lit et les pensées se sont misent à se bousculer.Cette histoire de petit papillon ne pouvait pas être une coïncidence, je dois demander à Jordan pourquoi il a dit ça.

    Finalement le sommeil me gagne mais mes pensées étaient toujours les mêmes.

    300

    "- Calme-toi, ca va aller.

    - Je veux maman !

    - C'est juste un petit bobo, arrête de pleurer ou je pleure aussi.

    - Hé tête de pioche ! Qu'est-ce que tu lui as fait pourquoi elle pleure?

    300

    - C'est pas moi, elle est tombée et s'est fait mal au doigt.

    - Bah alors petit papillon, ça va aller.

    - Je veux maman !

    300

    - Ecoute-moi tu es une grande fille maintenant si tu vas pleurer auprès de maman ou papa, ils vont encore dire que c'est de ma faute. Jo tu veux bien la porter sur ton dos? Ca va la calmer. 

    - Encore ?!

    - S'il-te-plaît.

    300

    - Ca va, aide-moi à la mettre sur mon dos, mais pas longtemps hein, parce qu'elle est lourde.

    - T'es le meilleur.

    - C'est pas la peine de dire ça. Je le sais déjà.

    - Idiot."


    2 commentaires
  • 301

    301

    301

    Ma nuit fut très courte, à vrai dire j'ai à peine réussi à dormir après ce que Charlie m'a dit. Je savais bien qu'il n'avait pas parlé au hasard de papillon ce garçon. A présent ça a chamboulée ma soeur et dès que j'ai décidé de me lever, je me suis préparée et je me suis installée près d'elle. J'ai vu qu'elle avait le sommeil agité mais je n'ai pas voulu la réveiller. Elle voulait absolument aller à l'hôpital voir ce Jordan mais avant ça il faut que j'essaie d'apprendre quelque chose et le seul qui peut-être pourra me renseigner c'est Thomas. Mais avec Jackson dans les parages je pense que ça s'annonce très compliqué.

    301

    Je m'inquiète à présent plus pour Charlie que pour ce choix que j'avais fait, ce n'est pas le moment pour moi de me lamenter sur mon sort, j'ai le pressentiment qu'il va bientôt se passer quelque chose qui risque de tout bouleverser.

    301

    Si ce Jordan fait parti, comme je commmence à le penser, de sa vie avant d'être ma soeur, alors peut-être qu'il lui dira tout ce qu'elle voudra savoir, peut-être alors que je perdrais ma soeur, qu'elle ne me verra plus vraiment comme sa soeur. C'est mon agoisse.

    301

    Je ne peux pourtant pas m'empêcher de toucher cette bague qui ne devrait plus être là. Je ne sais peut-être pas si je vais retourner pour de bon avec Thomas mais je suis certaine depuis cette nuit que je ne ressens plus rien pour rien, en tout cas plus d'amour. Mais avant ça je dois régler les choses avec Charlie. Je ne pourrais pas affronter une rupture en plus de ça. Même si celui qui va souffrir le plus c'est Jackson.

    301

    - Tu veux un café? Me fait d'ailleurs sursauter celui-ci.

    - Non merci j'en ai déjà bu un.

    - Déjà? Si tôt?

    - Oui, je dois sortir un moment.

    - Où tu veux aller à une heure pareille?

    - Je vais aller voir à l'hôpital, mentis-je, je vais me renseigner si je peux. Dis-je en me levant pour passer près de lui.

    301

    - Je viens avec toi.

    - Non reste ici, il faut qu'il y ait quelqu'un pour l'empêcher d'y aller dès son réveil.

    - Bon d'accord, appelle-moi s'il y a quoi que ce soit.

    - D'accord.

    301

    Je sais déjà qu'on ne dira rien puisque je suis pas de la famille donc je ferais comme si j'y étais allée pour rien. J'aurais un peu de temps pour aller voir Thomas car celui-ci n'a pas répondu à mon appel que j'ai passé quand j'étais à la salle de bain, il doit dormir, je devrais le réveiller mais je n'arrive pas à penser à autre chose de toute façon.


    votre commentaire
  • 302

    302

    Je suis arrivée rapidement à destination, je me suis garée près de l'immeuble et j'y suis allée sans tarder. Je ne peux pas m'éterniser mais plus que mon désir de savoir s'il sait quelque chose, j'ai envie qu'il me prenne dans ses bras, j'ai besoin d'être rassurée, et Jackson n'y est pas parvenu.

    Je me rends bien compte que le jour se lève à peine et que j'aurais pu attendre un peu avant de débarquer comme ça mais je n'avais vraiment pas la patience.

    302

    Au moment où je suis entrée dans le bâtiment l'ascenseur face à moi s'est ouvert et quelle ne fut pas ma surprise en voyant Thomas en sortir, l'air tracassé.

    - Thomas. Dis-je pour qu'il relève aussitôt la tête dans ma direction.

    302

    - Alix, affiche-t-il désormais un sourire plutôt crispé.

    - Tu t'en allais? Je te dérange?

    - J'allais me renseigner pour la raison de ta venue, soupire-t-il finalement. On m'a tenu informé de ce qui est arrivé à l'ami de ta soeur.

    - Tu savais qu'il la connaissais d'avant? Lâchai-je alors.

    - Quoi?

    - C'est l'impression que j'ai à présent, mais je ne comprends pas tout.

    - Attends, dit-il en venant m'enlacer.

    302

    - Calme-toi et raconte-moi tout.

    - Charlie m'a dit qu'elle l'avait entendu dire petit papillon, et moi aussi je l'avais déjà entendu, je n'avais jamais fait le rapprochement.

    - Rapprochement avec quoi?

    - C'est dans ses souvenirs, elle sait que sa soeur biologique l'appelait comme ça, ça ne peut pas être une coïncidence.

    - Ok, d'accord, je comprends mieux.

    - Tu comprends quoi?

    302

    - J'ai besoin de confirmation, je vais devoir y aller, souffle-t-il en m'embrassant sur le front.

    - Jackson est rentré, ne viens pas à la maison.

    - Ah...il est là.

    - Thomas, on parlera de tout ça plus tard, d'abord Charlie, je suis inquiète là.

    - T'en fais pas, je m'occupe de tout ça.


    votre commentaire
  • 303

    303

    303

    J'ai ouvert les yeux après avoir sans doute dormi plusieurs heures. Je remarque vite la chaise près du lit mais personne assis dessus. Je suis un peu surprise mais ne tarde pas à jeter un oeil à mon réveil pour remarquer qu'il est très tôt.

    303

    Je m'étire et sors du lit, je ne peux pas traîner, j'ai besoin de savoir comment va Jordan. Mais surtout avoir des éclaircissements sur tout ça, ces images qui me restent à l'esprit malgré mon réveil. Ce petit garçon blond, serait-il possible que ce soit lui? L'aurai-je connu à l'époque?

    303

    En constatant qu'il n'y avait pas âme qui vive à l'étage je suis descendue, je voulais savoir si personne n'avait téléphoné pendant que je dormais.

    C'est finalement la voix de Jackson que je finis par entendre, il semble être au téléphone.

    Je me suis approchée et j'ai réalisé en l'entendant parler qu'il ne voulait pas être entendu, il chuchotait presque sauf par moments où il élevait la voix, comme s'il était énervé. Il essayait de parler tout doucement. Evidemment son attitude m'a semblé étrange et je me suis collée au mur assez proche pour entendre de quoi il parlait.

    303

    - Oui je sais ce que j'ai à faire. C'est bon c'est ouvert, non rien de plus que ce que je savais déjà. Mais il est peut-être temps que tu apparaisses. Ok, bon on se voit tout à l'heure alors. Maintenant va falloir que j'y aille Charlie pourrait se réveiller à tout moment.

    303

    Jackson a l'air suspect avec cet appel, je me demande bien qui était de l'autre côté mais surtout de quoi ils parlaient. En réalisant qu'il était en train de dire au revoir à son interlocuteur, je me suis précipitée dans les escaliers en essayant de pas les faire craquer et je suis allée à la salle de bain pour me doucher.


    votre commentaire