• ◘ 58 ◘

    ◘ 58 ◘

    - T'es prête à partir? Me demande-t-il en regardant derrière moi.

    - Oui, j'ai pris mes affaires.

    - On va plus trop tarder alors.

    - Vous avez bien deux minutes, fronce les sourcils Harvey.

    - Oui oui, pas de soucis, rétorque Kaylan en posant sa main sur ma tête. Geste qui me surprend mais je peux pas le montrer.

    ◘ 58 ◘

    - Je dois rejoindre Kwan après, parle-t-il doucement, j'ai pas l'habitude, je te ramène ou tu viens avec?

    -  Je dois rentrer, répondis-je quand j'ai compris pourquoi il faisait ça, on a des spectatrices. Mais le voir ainsi est très surprenant j'ai bien du mal à gérer ma surprise là.

    - Par contre tu sais qu'elle est repartie? Me demande-t-il. Cette fois je sens la différence, c'est une vraie question pas du cinéma.

    - J'imagine oui, elle devait avoir cours aujourd'hui.

    - Exact.

    J'ai senti le regard sceptique d'Harvey, il me connaît je vais devoir jouer un peu plus, et ça ajoutera de l'eau au moulin de Javotte et Anastasie. Je me rapproche donc de Kaylan et lui attrape le bras pour me serrer contre lui.

    ◘ 58 ◘

    - Bon sinon, lance Harvey, du coup je t'appelle tout à l'heure ? Je vais voir Lowen en rentrant.

    - Oui oui comme d'habitude.

    - J'ai quand même pas l'habitude, lâche Giulia.

    - De quoi? M'étonnai-je.

    - Te voir avec quelqu'un.

    ◘ 58 ◘

    - Faut que tu t'y fasses, souriai-je en regardant les deux pestes. Je pense qu'on a fait mouche.

    - Du coup je vais rentrer toute seule, mais ça va être comme ça tous les jours? S'intrigue Giulia.

    - La prochaine fois on te ramènera, là on a autre chose de prévu, la rassurai-je. Il me faudra convaincre Kaylan mais si on veut être crédible je dois la convaincre elle au maximum.

    Harvey étant en train d'envoyer un message et elle se faisant interpeler, Kaylan en profite pour rapprocher son visage encore plus du mien pour chuchoter sans être entendu.

    ◘ 58 ◘

    - Pour enfoncer le clou.

    - C'était déjà pas mal quand j'ai posé ma main sur ta tête.

    - Seulement on doit convaincre les deux là pour être crédible aux yeux de tous et il sait quand je mens, chuchotai-je à son oreille, je dois vraiment être crédible.

    - Ok, pigé. Mais n'en profite pas.

    - Comme si ça m'intéressait, je vais devoir me désinfecter en rentrant.

    On s'est fait interrompre dans notre conversation discrète par mon meilleur ami qui a fini d'échanger en message. On a discuté encore quelques minutes avec Harvey et Giulia avant de les laisser rentrer pour récupérer leurs affaires pendant que nous on part. C'était le deal, il devait me ramener s'il venait au lycée.

    « ◘ 57 ◘◘ 59 ◘ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :