• ☼○ 562 ○☼

    ☼○ 562 ○☼

    Cela fait deux ans maintenant que j'ai pris la décision de changer radicalement ce qui faisait ma vie. J'ai pris de grosses décisions comme quitter la grosse ville pour emménager ici et à plusieurs centaines de kilomètres de ma famille. Pour mon bien mais aussi celui de Danika, savoir Damian si près d'elle mais qu'il l'ignore je pouvais pas lui infliger ça donc on fait notre vie ici.

    J'y ai trouvé un travail adapté à mon état et il y aura des écoles pour ma fille, c'est tout ce que je souhaite.

    ☼○ 562 ○☼

    Aujourd'hui, je fais une sieste, épuisée par ma matinée au centre médical et ce sont des rires qui m'ont réveillés. J'aime entendre les rires de mon enfant. La vie ici lui réussit bien elle semble aimer la maison. J'ouvre les yeux pour sourire aussitôt.

    ☼○ 562 ○☼

    Danika joue avec Nolhann comme ils en ont l'habitude, je les vois encore mais avec moins de netteté, j'imagine ce que mes yeux ne me montrent plus, je suis consciente que ça va être de plus en plus compliqué mais je vais m'en sortir, je suis très bien entourée. Dans la maison je sais où tout se trouve donc je n'ai pas de problème, j'évite seulement de sortir seule. Sauf ce matin, j'ai tenu à y aller sans lui parce que je devais demander quelque chose que lui ignore encore. Je sais que ça l'a chagriné je vais donc m'assurer qu'il ne s'inquiète pas.

    ☼○ 562 ○☼

    Je les rejoins pour pouvoir leur montrer que je suis réveillée.

    Nolhann, depuis ce jour il y a deux ans où j'ai cédé à une pulsion en lui disant tout, je n'ai regretté aucun jour passé en sa compagnie, on vit ici tous les trois, il travaille souvent de la maison pour pouvoir m'aider quand moi je travaille et qu'on doit s'occuper de la petite.

    ☼○ 562 ○☼

    - Vous êtes bruyants, lancai-je.

    - On t'as réveillé? Désolé elle voulait absolument monter.

    - C'est pas grave, mais elle ne devrait pas aller à la sieste?

    - J'ai craqué, je suis désolé, elle voulait jouer.

    - Tu es incorrigible.

     ☼○ 562 ○☼

    - Excuse-moi, je vais la mettre au lit.

    - Elle peut attendre un peu maintenant j'aimerais te parler une minute.

    - D'accord, qu'est-ce qui se passe?

    - Je suis désolée tu sais de pas avoir voulu que tu m'emmènes ce matin.

    « ☼○ 561 ○☼☼○ 563 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :