• ☼○ 480 ○☼

    Là où j'ai mis des liens il faut cliquer :o , sinon la MAJ à venir n'est pas faite pour les bisounours j'en suis consciente mais bon ça va avec les personnages, on se retrouve à la fin de celle-ci , bonne lecture.

     

    Cliquez là

    Ce bruit me fait sursauter et j'ai peur d'ouvrir les yeux. Je mets quelques instants à me rappeler ce qui s'est passé puis je comprends.

    ☼○ 480 ○☼

    En ouvrant enfin les yeux et avant de comprendre où je suis moi je réalise d'où vient le bruit que je viens d'entendre.

    - Fallait pas me chercher, lâche cette voix qui me glace le sang, c'est lui.

    ☼○ 480 ○☼

    - Pedro, déglutis-je en réalisant que j'ai les mains attachées dans le dos et que je ne peux donc pas bouger.

    - Oh oh te voilà, je crois qu'il y est allé fort tu as fais une plus longue sieste que celui-la.

    - Tu lui as tiré dessus? Essayai-je de maîtriser ma peur qui veut m'empêcher de parler.

    - C'est qu'il s'est cru plus malin que les autres aussi, il a réussi à ouvrir ses menottes, on aurait dû vérifier sa montre, soupire-t-il.

    ☼○ 480 ○☼

    - Comment t'as réussi ça...

    - Personne ne se méfie quand il achète un truc à boire dans un café, rit-il, vous avez vos habitudes ici, c'était certain qu'à un moment dans la journée tu viendrais, bon je pensais que tu serais avec l'autre là mais vous étiez que tous les deux, c'était plus facile.

    - Le serveur, commençai-je à comprendre, il était pas...

    - Ah oui c'est un bon comédien ? Non parce que mon plan reposait quand même sur ça, qu'il arrive à mettre ce truc dans vos gobelets.

    - Damian l'avait jamais vu...

    - Vous vous prenez pour des malins mais on sait tout ce que vous faites. Je te l'ai dit.

    - Hey ! Me fait sursauter une voix d'homme alors que la porte s'ouvre violemment.

    ☼○ 480 ○☼

    - Quoi? T'es sérieux? Tu lui as tiré dessus? Semble exaspéré le gars qui vient d'entrer. Je peux pas m'empêcher de remarquer ses pieds nus.

    - Bah quoi? Il servait à rien, on a celle qui nous intéresse. Et tu crois qu'il est mort?

    - Tu as visé en plein coeur et il respire plus à ton avis?

    - Cool.

    - Psychopathe, lâchai-je.

    ☼○ 480 ○☼

    - Oui, je sais, se tourne-t-il enfin vers moi pour que je vois son visage.

    - Qu'est-ce que tu me veux à la fin?

    - On va s'amuser un peu, alors il est mort? Lance-t-il à l'autre.

    - Évidemment, je m'en occupe.

    - Vous êtes combien? On est où?

    ☼○ 480 ○☼

    - Où on est, là où tu peux crier, personne ne va t'entendre.

    - Combien on est tu vas rapidement le savoir, ne t'inquiète pas.

    - Ils vont comprendre qu'il se passe quelque chose, tu vas pas t'en tirer, les flics vont t'attraper.

    - Ah mais je sais ma grande, et je m'en fiche. Hey, reprend-il vers l'autre qui tire Pedro hors de la pièce, ramène la chaise et la corde, elle m'a pas l'air très commode et personne ne veut que je lui tire dessus, enfin pas encore.

    « ☼○ 479 ○☼☼○ 481 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :