• ☼○ 424 ○☼

    Matinée productive. J'ai mis en place mon départ, appelé ceux que je devais appeler et me suis rendue chez Alix pour voir maman qui s'y reposait et j'y ait déjeuner pour qu'ils puissent profiter un peu de la petite. Il me restera à voir papa dès que les visites seront autorisées. En attendant j'avais pas envie de me retrouver seule pour le temps restant jusqu'au départ j'ai donc appelé Nolhann pour lui demander ce qu'il faisait. Résultat je suis assise dans ce parc avec Pedro et la petite à attendre qu'il arrive puisqu'il m'a largement dit que je devais l'attendre.

    ☼○ 424 ○☼

    - Tu n'as pas eu l'air surpris que je te dises qu'on partait à New York au final.

    - Non, je m'en doutais, je te voyais pas aller avec les parents de ce gars pendant plusieurs semaines, tu n'aurais pas été libre de tes mouvements.

    - On dirait que tu me connais alors qu'on se parle à peine depuis quelques jours.

    - Je t'observe depuis assez longtemps pour savoir ça, rit-il, mais au fait on attend qui déjà?

    - Nolhann il a dit qu'il était en ville et qu'on pourrait le retrouver ici.

    ☼○ 424 ○☼

    - Tu l'as prévenu que je suis avec vous ?

    - Pas encore mais je suppose qu'il s'en doute.

    - J'imagine combien ça doit être chiant d'avoir quelqu'un aux basques.

    - Au moins j'ai quelqu'un à qui parler, soupirai-je, en plus tu m'as bien aidé ce matin avec mon organisation.

    - Vu que je suis là autant que ça serve à quelque chose, mais au fait, il est où Damian?

    - Travail.

    - Ok.

    ☼○ 424 ○☼

    - Pourquoi tu le dis de cette façon? Le regardai-je pendant qu'il lève les yeux au ciel.

    - Non rien, j'ai rien à dire.

    - Tu as pour rôle de veiller à ce qu'il m'arrive rien alors tu peux bien te permettre une réflexion, je t'en prie, parle.

    - Dans ce cas je vais le dire, est-ce qu'il n'a aucune considération pour toi ou ta fille ? Ou il est juste trop obnubilé par sa propre personne? Il a appris qu'il était papa il y a peu et tu dois repartir pour une durée indéterminée, pourtant il va ailleurs et vous laisse toute seule avant votre départ? Franchement je comprends pas.

    - Il avance dans son boulot, soupirai-je, mais je sais qu'il ne veut pas de mal, il sait seulement pas s'y prendre, il est comme ça. Tiens, m'arrêtai-je, surprise par qui je vois un peu plus loin.

    ☼○ 424 ○☼

    Pedro regarde dans la même direction et fronce les sourcils.

    - C'est Jayce, il a pas du tout changer, lui confirmai-je ce qu'il semble se rappeler.

    - Apparemment, qu'est-ce qu'il fiche ici.

    - Je me demandais pourquoi je l'avais pas encore croisé, je suis pas surprise on va visiblement souvent aux mêmes endroits.

    ☼○ 424 ○☼

    - Tu as traîné avec lui si je me fies à ce que j'ai entendu avant mon arrivée.

    - On se croisait et comme nos mères se connaissent il est venu me parler il est sympa.

    - Et le gars avec lui tu le connais?

    - Pas du tout mais bon pourquoi?

    - Parce qu'ils te regardent tous les deux.

    - Jayce vient par ici, remarquai-je.

    - N'oublie pas, tu dois pas dire que tu pars même si tu le connais.

    - Je sais, je connais les consignes.

    « ☼○ 423 ○☼☼○ 425 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :