• ☼○ 356 ○☼

    ☼○ 356 ○☼

    - Je ne saurais pas te dire avec le genre de conversation qu'on a eu c'est compliqué surtout qu'il est du genre à parler sans réfléchir ce qui est déjà très agaçant et il a le don de blesser sans s'en rendre compte. Mais hier après l'avoir entendu dire qu'il m'aimait à cette époque là alors que je m'étais persuadé du contraire ça m'a un peu perturbé, je ne sais pas si c'est les souvenirs ou s'il y a encore quelque chose.

    - Et de son côté?

    - Je l'ignore, je suppose qu'on discutera la prochaine fois qu'on se voit.

    - Ne précipite rien surtout.

    - Oui, je peux pas faire n'importe quoi maintenant qu'il y a la petite, ce n'est pas non plus parce qu'il est son père que je dois retourner avec lui. Je vais devoir faire attention.

    - Tu as raison. Les sentiments changent avec le temps.

    ☼○ 356 ○☼

    - Expérience vécue?

    - Oh tu sais je suis tombée sur bien des enfoirés avant d'être avec Camden. C'est pour ça que je pense comme toi, tu devrais pas précipiter les choses.

    - Oui, je veux également comprendre s'il a de la place dans sa vie pour la petite ou s'il ne veut rien avoir à en faire. Je veux pas l'obliger.

    - Qu'est-ce que tu crois après l'avoir rencontré?

    - Il est tellement double face que c'est difficile, je ne sais pas ce qu'il fait de sa vie à l'heure qu'il est.

    - Ah je vous ai trouvé ! Nous interrompt une voix plutôt connue dernièrement, Nolhann.

     ☼○ 356 ○☼

    - Tu nous cherchais? s'étonne Lucy.

    - Oui, alors entre une qui a oublié son téléphone à la maison et l'autre qui répond pas je me suis dit que j'allais venir, il me semblait bien que tu m'avais parlé de ce parc.

    - C'est moi qui l'ai oublié, grimace Lucy.

    - Et moi je suis en silencieux, je reçois tellement de messages depuis ce matin que je voulais un peu de tranquillité.

    ☼○ 356 ○☼

    - C'était pas urgentissime vous en faites pas.

    - Et à qui tu voulais parler? A Béa ou à moi? Parce que bon tu vis à la maison donc on se voit facilement.

    - C'est donc à Béa que je voulais parler.

    - Moi? M'étonnai-je.

    - Oui, j'ai un service à te demander.

    - Oula tout ce que tu veux, je t'en dois beaucoup.

    - On m'a contacté pour un boulot et tu sais que j'ai pas pris tous mes objectifs.

    - T'es censé être en vacances, m'étonnai-je.

    - Elle a raison, pourquoi tu vas bosser si t'es en vacances?

    - C'est dans le coin et rapide, bref, je peux le faire que si j'ai ce qu'il faut, tu crois que tu pourrais me prêter les tiens?

    ☼○ 356 ○☼

    - Oui, moi je les ai repris donc pas de soucis, il faudra aller à la maison par contre.

    - Si ça t'ennuie pas.

    - Non ne t'inquiète pas, tu pourras me les rendre quand tu auras totalement fini. Lucy ça t'ennuie pas si je retourne à la maison?

    - Non vas-y, le boulot c'est le boulot, mais Nono tu exagères, tu mérites d'être en vacances.

    - Je sais je fais juste ce petit boulot et après c'est bon.

    ☼○ 356 ○☼

    - Par contre, reprend Lucy, comme à la base j'avais pas beaucoup de temps non plus j'avais pensé à t'inviter à la maison pour manger quand tu auras le temps, ça te dit?

    - Avec plaisir oui.

    - Est-ce qu'un jour en particulier t'irai?

    - J'ai rien de prévu à par la fin de semaine à cause du mariage.

    - D'accord bon j'en parle avec Cam' et je te tiens au jus.

    ☼○ 356 ○☼

    - Aucun problème, d'ailleurs je pense à ça je connais pas ton adresse.

    - C'est vrai je te l'enverrais par texto t'en fais pas.

    - Ok ça marche bon on va y aller on se rappelle alors.

    - Oui, je vais y aller aussi il dort profondément je vais pouvoir faire mes courses tranquillement.

    - Toute seule? S'étonne Nolhann.

    - Je dois racheter des couches et quelques bricole, ça ira.

    - Ok, bon à tout à l'heure alors, Béa je prends le cosy.

    - Merci.

    « ☼○ 355 ○☼☼○ 357 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :