• ☼○ 351 ○☼

    ☼○ 351 ○☼

    Je me suis levée en prenant ma fille dans mes bras histoire de me donner un peu de contenance.

    - Oui j'ai un truc à dire, si j'ai bien compris vous n'êtes pas d'accord avec Béa, parce que vous connaissez pas le père. Vous avez si peu confiance en elle?

    - C'est toi qui dit ça? T'as pris la mouche dès que t'as vu la petite tout à l'heure, se gratte la tête mon frère, mais je suis d'accord avec toi.

    - T'as l'oreille fine dis donc, on parlait de ça juste avant que vous arriviez, hausse des épaules Adrien.

    - On vous entendait d'en bas, intervient Nico.

    - Je vous ai dit que vous parliez trop fort, rit Valérie.

    - Bon alors quoi? Tu le connais son mec, c'est pour sa ton air si sérieux? Tout à coup? Elle te l'a dit à toi? C'est pour ça que tu reviens tranquillement? reprend Adrien.

    ☼○ 351 ○☼

    - Apparemment je le connais plutôt bien et vous aussi parce qu'il se tient devant vous, dit-il calmement alors que tous les regards sauf celui de Nico se tournent vers lui.

    - Tu peux répéter ça?

    - Oui Ben je vais le répéter, Dani...non Danika est ma fille. Je suis comme vous je ne l'ai appris qu'aujourd'hui pourtant c'est bien ma fille.

    - T'es pas sérieux, Béa il déraille Damian pas vrai? semble perdu mon frère.

    - Il ne déraille pas, répondis-je doucement.

    - Ça va Béa c'est moi qui vais gérer.

    ☼○ 351 ○☼

    - Attendez vous deux, vous voulez nous faire croire que vous deux...

    - On est sorti un moment ensemble avant son départ, oui, ça vous défrise?

    - Damian, ça veut dire que tu es l'enfoiré qui l'a trompé, commence à s'agacer Ben.

    - Je sais. Je suis un connard mais n'empêche que c'est la réalité.

    - La petite lui ressemble, souffle Nico, pour appuyer les dires de son frère.

    - Tu savais? S'étonne Ben.

    - Je l'ai compris en la voyant et Béa me l'a confirmé c'est pourquoi je suis revenu.

    ☼○ 351 ○☼

    - Pas étonnant que l'identité du père n'était pas connu. Mais putain il s'est passé quoi entre vous? S'intéresse Adrien.

    - J'ai jamais agi comme il faut c'est un fait, souffle Damian.

    - Il va falloir être plus précis que ça si tu veux qu'on croit tout ça.

    - On va la faire courte parce que ce qui s'est passé entre nous, ne regarde que nous mais on avait décidé de pas s'afficher avant d'être sûre, parce qu'on savait vos réactions, ça a duré quelques semaines et puis j'ai dérapé ce qui a conduit à ce que vous savez. Béa n'a pas voulu me parler de sa grossesse parce que je voulais pas m'installer et elle a décidé de s'éloigner à cause de moi. Elle ne vous a rien dit parce que ça serait venu à mes oreilles.

    - Damian, interviens-je, ne prend pas tout sur toi non plus.

    - Laisse moi parler, tu n'as pas à prendre ma défense, je suis celui qui est en cause ici. Les parents m'ont déjà remonté les bretelles, je m'attends pas à mieux ici.

    ☼○ 351 ○☼

    - Tu te rends compte des sacrifices qu'a fait ma sœur à cause de toi? S'énerve Ben en se levant.

    - Je l'ai réalisé tout à l'heure quand je me suis pris le coup dans les dents.

    - Qu'est-ce qu'elle a été pour toi au juste? demande mon frère, la question que je ne voulais pas entendre. Si tu as été voir ailleurs c'est que tu t'en fichais.

    ☼○ 351 ○☼

    - J'aimais Béa, sinon je n'aurais jamais rien tenté avec elle, dit-il, elle pense le contraire à l'heure qu'il est parce que je lui ai donné des raisons dans ce sens mais c'est la vérité. Je ne me suis pas amusé avec elle, elle n'était pas un jeu.

    Je me suis sentie soulagée d'un énorme poids quand ces mots sont sortis de sa bouche et comme s'il l'avait senti il s'est retourné vers moi.

    - Je sais que je t'ai blessé en parlant comme ça tout à l'heure mais tu sais comment je suis, je venais d'apprendre l'existence de la petite. Je suis désolé. J'ai joué au con en buvant trop et je vais le regretter toute ma vie mais quand ce bébé a été conçu je t'aimais le plus sincèrement du monde.

    ☼○ 351 ○☼

    - Béa, reprend mon frère en tentant de rester calme. Va dans ta chambre avec ta fille.

    - Non ça me concerne aussi je vais sûrement pas partir.

    - Béa, se tourne vers moi Damian, Ben a raison, vas-y. Ils savent déjà tout laisse les décharger leur colère. Tu n'as pas à entendre ça et la petite non plus.

    - Mais...

    - Vas-y, ils vont devoir parler, intervient Nico l'air blasé.

    « ☼○ 350 ○☼☼○ 352 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :