• ☼○ 350 ○☼

    ☼○ 350 ○☼

    Je ne sais pas si j'ai vraiment raison de faire ça mais j'ai décidé que j'allais attendre avec eux. Il y a beaucoup de silence, j'ai entendu quelques mots quand aux horaires de travail de Ben mais la plupart du temps tout le monde semble perdu dans ses pensées.

    - Bon sérieusement, lance Ben. On va pas rester coincé comme ça tout le temps, va falloir que vous fassiez avec, Dani fait parti de sa vie maintenant et des nôtres par le fait. C'est sûr que Béa n'a pas eu raison de nous mentir mais elle dit avoir ses raisons donc il faut passer à autre chose, sérieux. Dam' et Nico vont arriver pour parler de la soirée et on est encore coincé là j'aime pas ça.

    ☼○ 350 ○☼

    - Je savais que ça serait comme ça, soupirai-je, c'est pour ça que je suis rentrée aujourd'hui. Je sais pas ce que je dois faire pour que vous arrêtiez de faire ça. Val' je te vois me dévisager depuis tout à l'heure, parle si tu as quelque chose à me dire, ça te ressemble pas de te taire. Ad' j'ai compris pourquoi t'es comme ça mais ce qui est fait, est fait. Je peux pas la renvoyer d'où elle vient.

    ☼○ 350 ○☼

    - Je peux te parler honnêtement? Intervient Becky, silencieuse jusqu'ici.

    - Oui. Je préfère que vous me disiez en face pourquoi il y a ce silence plutôt que vous vous taisiez, on crèvera l'abcès.

    - Je vais rien te balancer, je suis passée par le même chemin que toi donc je vais sûrement pas te juger mais il y a une question qui plane ici et à laquelle tu ne veux pas répondre. Et je vais te dire ce qui les déranges ok? Mais tu le prends pas mal, c'est seulement parce qu'eux ils te poseront pas cette question.

    - J'écoute.

    - Ils se demandent si son père est vraiment quelqu'un avec qui tu es sortie.

    ☼○ 350 ○☼

    - Ou si tu as subit le même truc que moi, termine à sa place Val'.

    - Vous êtes sérieux? N'en revins-je pas, c'est ça qui pose problème?

    - Oui c'est vrai, acquiesce Adrien, on a tous ce soucis car tu parles pas du père et que si on sait compter t'es partie en étant enceinte et qu'à cette époque c'était mouvementé pour nous alors bon. On a le droit d'être inquiet.

    - Non rien à voir, c'est pas le cas, je connais son père, si j'en parle pas c'est pour d'autres raisons, vraiment. Je commençais à me sentir mal à l'aise avec cette conversation. Comment faire pour ne pas me trahir quand ils parlent comme ça?

    - Hey vous êtes ?! Entendis-je la voix de Damian qui me donne l'impression d'être au bord d'un précipice.

    - En haut comme tout à l'heure, lui rétorque Ben.

    ☼○ 350 ○☼

    - Yo ! Regardez qui je ramène. Lance Damian suivit par Nico.

    - Vous vous êtes croisé? S'étonne Adrien.

    - Ouai on venait au même endroit.

    - Au cas où vous l'avez pas vu, Béa se trouve là avec la petite alors pas de cris, les prévient Ben.

    ☼○ 350 ○☼

    - Pas mon intention, soupire Nico en s'installant dans le canapé. Béa et moi avons discuté j'ai rien à ajouter à ce sujet. C'est bien pour ça que je suis revenu.

    - Une bonne chose, sourit mon frère et toi Damian t'as mangé du lion ?

    - Je vais pas râler si c'est la question, j'ai donné ma part aujourd'hui, merci de m'avoir attendu, j'avais peur que vous partiez à votre soirée sans moi.

    - On avait pas prévu de partir avant de toute façon, Béa vient juste de rentrer, même si c'est avec une bombe, il faut la désamorcer avant, hausse des épaules Ben.

    ☼○ 350 ○☼

    - D'ailleurs, se tourne-t-il vers moi, tu vas mieux?

    - Allez mieux? S'intrigue Becky.

    - On a eu une discussion assez houleuse tout à l'heure.

    - Comme d'habitude quoi, soupire Adrien qui s'est déridé un peu depuis que j'ai dit connaître réellement le père.

    - Un peu plus, Béa, si tu veux bien, lève-toi, j'aurai du mal à parler sinon.

    - T'as quelque chose à nous dire?

    « ☼○ 349 ○☼☼○ 351 ○☼ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :