• 173

    173

    173

    Amélia venait de repartir avec les affaires de Charlie.  Elle m'a dit que je ne devais pas m'inquiéter, qu'elle reviendrait vite. J'ai choisi de la croire, après tout si quelqu'un connaît mieux ma soeur que moi, ça ne peut être qu'elle. Maintenant isolée dans la chambre, je me demande quoi faire. Ma soeur me demandera de lui dire ce que je sais et me relancera à cause des photos.  Et en plus de ce problème, l'inscription que j'avais vu sur la tombe de ma mère sonnait comme du déjà vu, et me gênait, qui pourrait avoir l'audace d'écrire sur une pierre tombale de cette façon?

    173

    J'ai songé un instant que ce soit Charlie mais non, elle n'aurait jamais fait quelque chose de ce genre. Alors j'essaie pour me changer les idées noires concernant Charlie, de me rappeler, pourquoi j'ai cette impression d'avoir déjà vu ces mots.

    - Alix? Me fait sursauter Jackson en entrant dans la chambre.

    173

    - Te voilà.

    - Oui, j'ai déposé Amélia, je l'ai croisé en chemin, elle était tellement chargée.

    - Tu as vu Charlie?

    - Elle me tournait le dos, elle avait l'air ailleurs. Et toi comment tu vas?

    - Boarf. Ca ira mieux quand elle sera revenue.

    173

    - Je peux faire quelque chose?

    - Non, je te l'ai dit au téléphone, il faut que je me décide.

    - Tu sais toujours pas?

    - J'ai peur de prendre la mauvaise décision.

    - Charlie t'en voudra si tu ne fais pas ce qu'elle te demande.

    - Je sais, c'est bien ça le problème.

    173

    - Discute avec elle, il n'y a que ça à faire.

    - Tu as sans doute raison, soupirai-je.

    - Je sais que je devrais pas dire ça, mais je te l'avais dit de lui dire.

    - Oui, j'ai eu tord, elle l'a découvert elle-même finalement, soufflai-je en posant ma tête sur son épaule.

    173

    - Ca m'embête de te laisser la semaine qui vient si c'est encore compliqué avec elle.

    - Le travail est important Jackson, Charlie finira par revenir et on discutera et ça ira mieux.

    - Et qu'est-ce que tu vas lui dire?

    173

    - J'hésite encore. Je me laisse la soirée pour me décider.

    - Ma pauvre puce, tu as eu une sale journée.

    - Ca va, souriai-je doucement en me redressant, ça va aller.

    « 172174 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Mai 2013 à 15:46

    Ils sont cuties !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :